Charlotte s'entraîne chaque jour avec ce tableu noir
Charlotte s'entraîne chaque jour avec ce tableu noir © Radio France / stéphane iglesis

Il y a dix ans, Charlotte a été touchée par une maladie génétique qui l'a rendue aveugle. Depuis deux mois, cette trentenaire porte une prothèse oculaire qui lui permet de deviner des formes.

C'est avec l'aide d'un boîtier et de lunettes de soleil connectées que Charlotte peut désormais "voir". Elle apprend à reconnaître les formes, à se repérer entre les couleurs claires et sombres. Une vision loin d'être comme avant, avant qu'elle n'ait sa maladie génétique il y a dix ans qui l'a privée de sa vue.

C'est une vision en pixels (...) une photo avec l'appareil d'un téléphone portable, c'est un million de pixels, moi j'ai une vision de 60 pixels

Tous les jours, elle doit faire des exercices qui lui permettront à terme de reconnaître les objets de sa maison , repérer les passages piétons et les bordures de trottoir dans la rue ou encore les voitures mal garées.

Écoutez le reportage de Stéphane Iglésis

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.