Vincent Peillon, notre ministre de l’éducation est-il le meilleur ami des tour operator ? Et bien, à en croire tous les professionnels du tourisme, la réponse est : oui. Car visiblement le passage des vacances de la Toussaint à deux semaines pleines a eu pour effet de gonfler les carnets de commandes.

Ainsi, explique-t-on chez Nouvelles Frontières, la hausse des ventes pourrait dépasser les 10%. Une tendance confirmée par le site comparateur de prix de voyages liligo qui estime, à la lumière des consultations du site, que les Français partiront plus longtemps : 7 jours contre 5,5 l’année dernière et qu’ils partiront plus loin.

Les destinations qui semble-t-il ont la cote : New York, Londres, Marrakech, des classiques, mais également Sydney, La Havane et l’Ile Maurice.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.