Amphi de l'université Paris 1 Panthéon Sorbonne
Amphi de l'université Paris 1 Panthéon Sorbonne © CC Camille Stromboni

Le débat sur le port du voile à l'université, (ré)amorcé par Nicolas Sarkozy et Eric Ciotti, relancé ensuite par la secrétaire d'État aux droits des femmes Pascale Boistard, indigne les présidents d'université.

Eric Ciotti, lui, avait déposé une proposition de loi en ce sens il y a deux semaines. Pascale Boistard a finalement suivi la droite sur ce même terrain, se prononçant contre le port du voile à l'université. Une sortie remarquée, même si la responsable gouvernementale avait ensuite tempéré son propos après s'être dite "catégoriquement contre" le voile à l'université.

Je pense que ça peut faire partie de ces espaces publics où le port du voile est interdit. Je pense que c'est aux présidents d'université de dialoguer avec les étudiants. Il faut pouvoir en discuter. L'université est un lieu où l'on doit pouvoir parler de tout, et je ne suis pas sûre que le voile fasse partie de l'enseignement supérieur.

Seul problème : les présidents d'université, eux, sont contre toute interdiction du voile à l'université. D'ailleurs, ils ne voient pas non plus pourquoi ce débat revient sur le devant de la scène, les problèmes étant aussi rares qu'anecdotiques.

Pour Jean-Loup Salzmann, président de la Conférence des Présidents d'Université, la question ne devrait même pas se poser

"Je ne vois pas au nom de quoi on interdirait à des jeunes filles d'exprimer des convictions religieuses, y compris à l'université.", explique Jean-Loup Salzmann., qui assure qu'il ne faut pas confondre les universités et les établissements scolaires où l'interdiction du port du voile peut s'appliquer.

Les collèges et les lycées ne sont pas dans le champ de la loi de 1905 mais dans une loi d'ordre public, qui est la loi de 2003. Elle protège des mineurs contre des influences extérieures... Ce n'est pas du tout la loi de 1905.

Difficile en effet d'invoquer une éventuelle influence sur des mineurs dans un contexte où les étudiants sont tous majeurs et supposés libres de leurs opinions et croyances.

Derniers articles


Culture

Purée de brocoli

8 décembre 2016
Culture

Déclinaison de choux de Bruxelles

8 décembre 2016
Culture

Chou farci

8 décembre 2016
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.