Afin de lutter contre les vols, le recel ou la revente illicite, à partir du 1er janvier 2021, les vélos neufs devront faire l'objet d'un marquage. Un numéro unique leur sera attribué auquel seront associés les coordonnées du propriétaire. La mesure sera étendue à la vente de vélos d’occasion au 1er juillet 2021.

Les vélos neufs devront obligatoirement porter un identifiant pour décourager les vols et identifier le propriétaire lorsque le vélo est retrouvé
Les vélos neufs devront obligatoirement porter un identifiant pour décourager les vols et identifier le propriétaire lorsque le vélo est retrouvé © Getty / Jada photo

Si vous comptez acheter un vélo neuf en 2021, sachez qu'il ne sera plus anonyme. La bicyclette électrique ou classique que vous achèterez devra faire l'objet d'un marquage par le commerçant chez qui vous vous rendez. À chaque vélo neuf correspondra un numéro unique qui sera inscrit dans "une base de données répertoriant les identifiants", afin de retrouver plus facilement les propriétaires. 

300.000 vélos volés chaque année en France

Selon le ministère de la Transition écologique, 300.000 vélos sont dérobés tous les ans dans notre pays et c'est pour lutter contre ce fléau que ce marquage va être mis en place. "Le vol est un des principaux freins reconnus à la pratique", d'après le ministère de l’Intérieur. "Après un vol, les victimes ont tendance à ne pas racheter de vélo ou à descendre en gamme et donc à acheter un matériel moins sûr", selon ce même communiqué. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Comment cela va fonctionner ? 

Les modalités exactes d’identification n’ont pas été précisées mais un marquage sera apposé sur le cadre du vélo, sauf circonstances particulières, et devra être lisible lorsque le cycle sera stationné. Cette identification, dont le fichier sera géré par l’Association pour la Promotion de l’Identification du Cycle (APIC), sera attaché aux coordonnées de son propriétaire. 

Le numéro d'identification sera également inscrit sur la facture. Le commerçant devra remettre à l'acheteur les informations nécessaires pour que le nouveau propriétaire puisse exercer ses droits d'accès ou de rectification.

Cette obligation d'identification des cycles sera étendue aux vélos d’occasion vendus en magasin dès le 1er juillet 2021.

Thèmes associés