enquête après l’usurpation d’identité d’un élu local sur twitter
enquête après l’usurpation d’identité d’un élu local sur twitter © reuters

Le groupe bancaire BPCE (Banque Populaire/Caisse d'Epargne) va permettre à partir du 1er octobre aux particuliers de s'envoyer de l'argent via le réseau social Twitter, grâce à [son porte-monnaie électronique S-Money.](Le groupe bancaire BPCE (Banque Populaire/Caisse d'Epargne) va permettre à partir du 1er octobre aux particuliers de s'envoyer de l'argent via le réseau social Twitter, grâce à son porte-monnaie électronique S-Money.)

Pas besoin d'être client du groupe BPCE, il suffit d'avoir une carte bancaire, un compte Twitter et d'abonner à S-Money, la filiale de BPCE consacrée à la monnaie électronique. Une fois inscrit, il sera possible de transférer de l'argent, explique Nicolas Châtillon, le directeur général de S-Money :

Dès que vous enverrez un transfert d'argent, via Twitter, le compte du particulier qui est en face sera instantaténement crédité.

Quel montant ? Quel niveau de sécurité ? BPCE n'a encore rien dit

S-Money n'est pas totalement nouveau : ce site propose une solution de porte-monnaie électronique sur téléphone mobile. Cette filiale de BPCE s'est tout simplement greffée à Twitter, explique Nicolas Chatillon :

Les équipes de S-Money et de Twitter à San Francisco ont travaillé pendant l'été pour "interopérabiliser" nos systèmes. Ils sont aujourd'hui liés et c'est très simple à utiliser.

Mais le groupe laisse planer le mystère avant de dévoiler le 1er octobre le montant exact que l'on pourra transférer... et le niveau de sécurité qui sera assuré !

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.