Les propos de l'ancien tennisman, dans une tribune du Monde, attribuant les succès des sportifs espagnols à "la potion magique" d'Astérix et appelant à autoriser le dopage provoquent la colère en Espagne.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.