Une employée démissionne en vidéo
Une employée démissionne en vidéo © YouTube

La lettre de démission, c'est démodé. La vraie classe, quand on veut quitter son employeur, c'est de lui dire avec une petite danse sur YouTube. Surtout quand le patron accepte la démission en vidéo, lui aussi.

Cet article comporte une bonne et une mauvaise nouvelle. La mauvaise, c'est que Marina V. Shifrin est désormais sans emploi. La bonne, c'est qu'elle est devenue célèbre le jour même de sa démission.

Plutôt que d'envoyer une banale lettre à son patron pour mettre fin à son parcours au sein de l'entreprise taïwanaise Next Media Animation, Marina a préféré profiter des bureaux vides pour une danse endiablée sur un morceau de Kanye West. En surimpression, elle explique pourquoi elle quitte son boulot actuel. Elle ne supporte plus, notamment, la course aux clics que lui impose son patron, alors qu'elle voudrait exprimer sa créativité.

Le nom de Next Media Animation vous dit peut-être quelque chose. L'entreprise est spécialisée dans la réalisation de vidéos d'actualité au ton très décalé, avec des personnages en 3D qui rejouent les principaux titres des journaux.

Beau joueur, le patron a répliqué trois jours plus tard, sur la même musique et lui aussi en vidéo. Avec ses employés (restants), il contre-attaque en parlant de la piscine ouverte aux employés, des conditions de travail pas si désagréables, et souhaite bonne chance à Marina pour son prochain emploi.

La vidéo se conclue par "we're hiring" ("on embauche")... Candidats au poste, il va falloir faire chauffer les caméras et réviser vos pas de danse.

image lien émission netplusultra
image lien émission netplusultra © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.