Des cheveux rouges et un accordéon... et oui, Yvette, la mascotte du Tour !

Le Tour avec Yvette, c'est chouette

Née en septembre 1922 à Tarbes, c’est le piano qu’Yvette Horner apprend au Conservatoire de Tarbes puis au Conservatoire de Toulouse. Sa mère l'oblige à abandonner son instrument pour l'accordéon, estimant que "Des accordéonistes femmes, il n'y en a pas et là, tu te feras une situation ». Sa rencontre avec le sport commence avec le football : elle rencontre à 16 ans René Droesch, footballeur aux Girondins de Bordeaux. Elle épouse quelques années plus tard celui qu'elle surnomme "mon garde de coeur".En 1952, place au vélo : Calor, qui sponsorise le Tour de France, lui propose d'accompagner la course. Elle accepte et joue sur le podium à l’arrivée de chacune des étapes. Elle suivra pas moins de 11 Tours de France entre 1952 et 1963.

Mon TDF - Yvette Horner
Mon TDF - Yvette Horner © Radio France

1958, il fait chanter Yvette

1958, le 45e Tour de France. Le public a retrouvé Louison Bobet qui fait son grand retour dans la course. Il savoure sur le bord des routes les sodas « Vérigoud » et entend s’échapper de la caravane quelques notes d’accordéon.Coiffée d'un sombrero et juchée sur le toit d'une Citroën Traction avant aux couleurs de la marque Suze, Yvette Horner en est à son 7e Tour de France.Sur le parcours du Tour, ceux qui travaillent veulent aussi en profiter, comme le raconte Christian Laborde dans "Le Petit livre jaune" (éditions Mazarine, 2000) :

Je pense à Bahamontes, à l'étape Pau-Luchon, le 9 juillet 1958, à Yvette Horner, à son accordéon. Un passage à niveau était fermé, les coureurs attendaient qu'il s'ouvre. Mais le garde-barrière n'était pas pressé d'actionner la manivelle. Il voulait qu'elle joue pour lui La Marche des mineurs. Yvette interpréta La Marche des mineurs afin que la course reprît. […] La course reprit et Charly Gaul gagna le Tour...

1961, Yvette sur microsillons

Yvette Horner c'est une tignasse rousse, une traction avant, le Tour de France... mais avant et surtout l'accordéeon. Un instrument dont elle fut, dont elle est, l'une des meilleures ambassadrices.En 1948, elle remporte à 26 ans la Coupe du monde de l'accordéon.

Voici un extrait de l'album "Les rois de la petite reine", sorti chez Pathé-Marconi en 1961.

2 min

Les rois de la petite reine YH

1994, Yvette pop star

15 mai 1994, les téléspectateurs de "Taratata" découvrent - plus ou moins ébahis - la version smooth et sobre de "Summertime" de George Gershwin par Boy George, accompagné d'Yvette Horner.Une rencontre improbable, mais qui fera date. Quelques semaines plus tard, à l'occasion de la Gay Pride, Boy George se produit pour un mini concert au Palace et invite Yvette Horner à le rejoindre sur scène.

2009, Yvette vintage

N'en déplaise à Simone Signoret, la nostalgie est encore ce qu'elle était... Pour retrouver les images sépia du temps où "le tour sentait le camphre et pas le soufre", la musique aigrelette du piano du peuple, les couleurs de la caravane et les cris des enfants : "Attention, ils arrivent..." Marc Papy a restauré en 2009 à l'identique la camionnette Peugeot d'Yvette.Reportage :

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.