Alors que la bicyclette a le vent en poupe après le confinement, les Editions Delcourt publient la version BD du livre manifeste écrit il y a vingt ans par l’auteur de Jean-Claude Thergal et Raymond Calbuth. Le dessin apporte légèreté et humour à cet ouvrage pro-vélo qui n’a pas pris une ride.

Détail de la couverture de la BD "Petit traité de vélosophie" de Tronchet
Détail de la couverture de la BD "Petit traité de vélosophie" de Tronchet © Delcourt

Etre cycliste, pour Didier Tronchet, c’est faire un choix : celui de se tenir comme un "I", au contraire de l’automobiliste qui s’arcboute en "C cédille" dans son habitacle. Etre à vélo, c’est être « vélosophe » : décider d’aller vers soi, puisqu’il faut être concentré, mais aussi, prendre le temps d’observer… Faire du vélo réveille tous nos sens. Prendre le guidon, c’est aussi se méfier des prédateurs que sont les automobilistes, et développer une hyper vigilance au monde qui nous entoure… Paradoxalement, enfourcher son biclou, c’est aussi être plongé dans un état différent. Pourquoi ? Didier Tronchet a une théorie : le mouvement du pédalier  de la petite reine serait hypnotique….

Détail d'une planche de "Petit traité de vélosophie" de Didier Tronchet
Détail d'une planche de "Petit traité de vélosophie" de Didier Tronchet / Delcourt

Une réédition qui tombe à point

Ecrit il y a deux décennies par Didier Tronchet, ce petit Traité de Vélosophie, réédité en BD au moment où le vélo est remis à l’honneur, apporte un peu de poésie, de légèreté, de hauteur de vue à ce mode de déplacement urbain. Et, surtout, l’exalte. En un gag par page de cinq ou six cases, l’auteur adepte des déplacements à bicyclette, résume les atouts et les possibles du vélo. 

A l'époque (en 2000), Didier Tronchet prédisait que ses idées avant-gardistes seraient un jour reprises par la société. Dans la partie actualisée de son livre, le dessinateur se réjouit de la nouvelle place faite au deux-roues. Pour lui, c’est un bienfait pour les cyclistes, mais aussi pour la ville, voire l’humanité ! Comme Tronchet est lui-même un grand cycliste, le dessin est très incarné. Ses personnages dans des tons marqués par le jaune, sont libres, et légers. De quoi convaincre les plus hostiles, et renforcer l'ardeur des néophytes. 

Détail d'une planche de "Petit traité de vélosophie" de Didier Tronchet
Détail d'une planche de "Petit traité de vélosophie" de Didier Tronchet / Delcourt

Didier Tronchet : "Comment dessiner Le petit traité de Vélosophie ?" La leçon de dessin confinée

Petit traité de Vélosophie de Didier Tronchet est reparu chez Delcourt

ALLER PLUS LOIN 

Détail d'une planche de "Petit traité de vélosophie" de Didier Tronchet
Détail d'une planche de "Petit traité de vélosophie" de Didier Tronchet / Delcourt
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.