Après avoir perdu le premier match, la France revient au score après cette première journée de finale de Coupe Davis. Gaël Monfils bat Roger Federer 6-1 6-4 6-3. Jo-Wilfred Tsonga a perdu en quatre sets contre Stanislas Wawrinka6-1, 3-6, 6-3, 6-2.

Gaël Monfils euphorique, Federer emprunté : le résumé du match par Fabrice Abgraal

La dernière chance de la génération dorée ?

Monfils bat Federer
Monfils bat Federer © ÂYOAN VALAT/EPA/MAXPPP / ÂYOAN VALAT/EPA/MAXPPP

Ce n'est sûrement pas le match de leur vie mais celui d'une vie consacrée au tennis. En 2001, l'année de la dernière victoire de la France en Coupe Davis, les Tsonga, Gasquet et Monfils avaient une quinzaine d'années. Ils étaient en apprentissage au Centre national d'entraînement et ils avaient des rêves plein la tête. Ils étaient présentés à l'époque comme de grands espoirs. Les espoirs aujoud'hui sont devenus des champions.

13 ans après, à eux maintenant de relever le défi gagné par leurs glorieux aînés. Tsonga, Gasquet et Monfils ont rêvé de cette Coupe Davis, ils ont passé toutes les étapes pour arriver au sommet de leur carrière et ils se retrouvent maintenant, comme au bon vieux temps, pour remporter un trophée qui changera leur vie et qui fera d'eux l'égal des plus grands. Il y a quatre ans, Tsonga, Gasquet et Monfils étaient surnommés les nouveaux mousquetaires en référence à Lacoste, Cochet, Brugnon et Borotra mais à l'époque ils n'étaient pas encore assez expérimentés. Aujourd'hui, ils sont arrivés à mâturité. Il est temps pour eux d'obtenir la consécration qu'ils méritent. Ils sont conscients qu'ils ne gagneront peut-être jamais un tournoi du Grand Chelem et que la Coupê Davis est sûrement le meilleur moyen pour eux d'entrer dans la légende.

La France en Coupe Davis
La France en Coupe Davis © Radio France

Pour la première fois devant 27 000 spectateurs

Le stade Pierre Mauroy de Lille
Le stade Pierre Mauroy de Lille © La Voix du Nord / La Voix du Nord

Les bleus vont jouer pour la première fois devant un public très nombreux : 27 000 spectateurs. Le stade Pierre Mauroy, habituellement destiné aux footballeurs, est réquisitionné pour ce grand rendez-vous de tennis. Il a totalement été transformé. La terre battue a remplacé le gazon. L'ambiance s'annonce chaude.

Lille a déjà gagné sa Coupe Davis sur le terrain économique et médiatique. Le reportage à Lille de Béatrice Dugué

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.