Au lendemain de la victoire de l'Equipe de France en Coupe du monde de football, de nombreuses marques et institutions ont saisi l'occasion et imaginé des détournements, des pages de pub événementielles ou des hommages à l'équipe de France.

La station "Champs-Elysées Clemenceau" a été renommée "Deschamps-Elysées Clemenceau" par la RATP
La station "Champs-Elysées Clemenceau" a été renommée "Deschamps-Elysées Clemenceau" par la RATP © AFP / Thomas Samson

C'est un grand classique du monde de la communication : à chaque compétition internationale, lorsque la France joue, et, qui plus est, lorsqu'elle gagne, la pub s'en donne à cœur joie et surfe sur la tendance. Ce lundi matin, au lendemain de la victoire de l'équipe de France de football en finale de la Coupe du monde face à la Croatie (4-2), nombreuses sont les entreprises à avoir joué la carte de la communication autour de cet événement.

Renommer les stations de métro, la bonne idée de la RATP

La plus visible de toutes est certainement la RATP : la régie des transports parisiens a renommé - provisoirement - six stations du métro parisien en hommage aux vainqueurs. Ce lundi, "Charles de Gaulle - Etoile" est devenue "On a deux étoiles", "Victor Hugo" s'est transformée en "Victor Hugo Lloris", "Notre-Dame-des-Champs" est renommée "Notre Didier Deschamps", "Bercy" s'appelle "Bercy les Bleus", "Avron" est renommée "Nous Avron gagné", et "Champs-Elysées Clemenceau" est renommée "Deschamps-Elysées Clemenceau". 

Une opération juteuse en termes d'image pour la régie, car les photos de ces stations événementielles ont été largement diffusées sur les réseaux sociaux, permettant à l'entreprise de rappeler que c'est avec l'un de ses bus que les Bleus descendront les Champs-Elysées ce lundi après-midi. 

Autre détournement bien senti : celui du musée du Louvre, qui dans la soirée de dimanche, a partagé cette image de la Joconde vêtue d'un maillot de l'équipe de France (offrant par la même occasion un espace publicitaire à son équipementier Nike). 

Pages de pub et affichages événementiels

Si le numéro du jour de l'Equipe est à la hauteur de l'événement pour sa Une, il l'est aussi pour ses pages de pub : de nombreux annonceurs ont profité de l'occasion pour s'offrir des pleines pages de publicité et féliciter les Bleus, en s'offrant au passage une occasion d'associer leur image à celle de l'équipe de France. 

Les pages de publicité événementielles ont été nombreuses dans la presse, ne se limitant pas au quotidien sportif. Ce lundi, une grande partie de la publicité de la presse papier rebondit sur la victoire de la France... ou la défaite de l'équipe croate. 

L'occasion aussi pour l'équipementier Nike de remettre en avant la bannière publicitaire affichée dès le mois de juin sur le Stade de France, qui affirmait "98 a été une grande année pour le football français : Kylian [Mbappé, ndlr] est né". 

Les médias aussi aux couleurs des Bleus

Diffuseurs ou non des matches de l'équipe de France, les médias français se sont eux aussi parés des couleurs de l'équipe de France ou de la Coupe du monde, à l'instar de TF1 dont le logo à l'antenne était doré ce dimanche soir. Lundi, les journaux de 13h et 20h ont été remodelés, et dans leurs génériques, la planète terre est remplacée par un ballon rond. 

Idem pour France 2, dont le logo arbore ce lundi un drapeau français et deux étoiles. Et sur les réseaux sociaux, Franceinfo a totalement modifié son logo, remplaçant ses deux points caractéristiques par... deux étoiles. 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.