Jean-Pierre Beltoise, en 1972, aux côtés de la pilote Marie-Claude Beaumont.
Jean-Pierre Beltoise, en 1972, aux côtés de la pilote Marie-Claude Beaumont. © Zuma Press/MaxPPP

L’ancien pilote français était surtout connu pour avoir remporté le grand prix de Monaco en 1972. Jean-Pierre Beltoise s’est éteint ce lundi à Dakar à l’âge de 77 ans.

C’est la mort d’une figure française de la course automobile. Il avait participé à 85 grands prix de F1, mais n’en avait remporté qu’un : le Grand Prix de Monaco en 1972. Jean-Pierre Beltoise s’était également illustré dans la course moto, obtenant 11 titres de champion de France de moto en 3 ans, entre 1961 et 1964, dans différentes catégories.

"Il a fait toute sa carrière avec un bras et demi !"

Stéphane Collaro qui a commenté la fameuse course de 1972, se souvient de Jean-Pierre Beltoise, au micro de Jacques Vendroux.

Jean-Pierre, c’était notre champion. Après un accident à Reims, on avait failli l’amputer d’un bras. Mais il était tellement passionné qu’il s’était fait bloquer le bras gauche en position de conduite. Il a fait toute sa carrière en formule 1 avec un bras et demi !

Sa famille a fait parvenir la nouvelle de son décès ce lundi via un communiqué : "Suite à un AVC le 31 décembre au matin et une hémorragie cérébrale le 2 janvier le plongeant dans le coma, Jean-Pierre Beltoise, hospitalisé à Dakar depuis 6 jours, est décédé ce lundi 5 janvier".

Jean-Pierre Beltoise était président d’honneur de DCA, l’association de Défense des Citoyens Automobilistes.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.