Raymond Kopa est mort ce vendredi à l'âge de 85 ans.

Raymond Kopa aux cotés du Ballon d'or Cristiano Ronaldo à Madrid le 7 janvier 2017
Raymond Kopa aux cotés du Ballon d'or Cristiano Ronaldo à Madrid le 7 janvier 2017 © AFP / GERARD JULIEN

Raymond Kopa était l'une des plus grandes figures du foot français, triple vainqueur de la Coupe d'Europe avec le Real Madrid, figure de l'aventure des Bleus au Mondial 1958 et Ballon d'Or la même année.

De son vrai nom Raymond Kopaszewski, l'attaquant originaire du Nord de la France a d'abord joué à Noeux-les-Mines (1944-49), puis Angers (1949-51), Reims (1951-56), Real Madrid (Espagne/1956-59) et de nouveau à Reims (1959-67).

►►► ECOUTER | Le portrait de Raymond Kopa par Nicolas Teillard

Attaquant du Real Madrid

La finale de la Coupe d'Europe des clubs champions (ancêtre de la Ligue des champions) est remportée par le Real aux dépens de Reims (4-3) porté par un Kopa étincelant. Et, un an plus tôt, un France-Espagne amical (2-1), illuminé par celui qui gagne alors son surnom de "Napoléon", dû à sa petite taille (1 m 68).

Kopa a fait les beaux jours du stade de Reims (1951-1956) avec deux titres de champions de France à la clé (1953, 1955) et cette fameuse finale de Coupe d'Europe qui lui ouvre les portes de Madrid.

En trois saisons, Kopa compose avec l'Espagnol Alfredo Di Stefano et le Hongrois Ferenc Puskas - qu'il idolâtre -, le trio d'attaque le plus redoutable d'Europe. Il est le premier Français à remporter la coupe d'Europe des clubs champions (1957) et le seul à la conserver deux années de rang (1958, 1959).

A l'été 1959, revenu à Reims, il retrouve Just Fontaine, son frère d'arme, avec lequel il a écrit un an plus tôt la plus belle page de l'équipe de France de l'époque.

Raymond Kopa tient la Coupe d'Europe le 30 mai 1957 après la victoire du Real Madrid sur la Fiorentina
Raymond Kopa tient la Coupe d'Europe le 30 mai 1957 après la victoire du Real Madrid sur la Fiorentina © AFP / STAFF

Il joue jusqu'à 70 ans

Kopa continue de jouer en amateur, jusqu'à ses 70 ans. Il fallut une section d'un os à la jambe droite, pour briser sa longévité.

Raymond Kopa en 1952 à l'entrainement avant un match contre l'Allemagne
Raymond Kopa en 1952 à l'entrainement avant un match contre l'Allemagne © AFP / STRINGER / INTERCONTINENTALE

Le plus âgé des 4 Ballons d'or français

Raymond Kopa a été le premier joueur français à obtenir le Ballon d'or, en 1958. Suivront Michel Platini, Jean-Pierre Papin et Zinedine Zidane.

Raymond Kopa et Zinedine Zidane en 2007 à Colmar lors d'un gala de charité
Raymond Kopa et Zinedine Zidane en 2007 à Colmar lors d'un gala de charité © AFP / FREDERICK FLORIN

Kopa en chiffres

Nombre de sélections en équipe de France: 45 (18 buts), participe à deux coupes du monde en 1954 et 1958. Il fait ses débuts d'international en 1952 face à la RFA.

Football : Raymond Kopa en neuf dates
Football : Raymond Kopa en neuf dates © Visactu / Visactu

Reims en deuil

Le Stade de Reims, club où a éclos la légende du football français est en deuil

Kopa a évolué à Reims entre 1951 et 1956, puis entre 1959 et 1967, décrochant quatre titres de champion de France.

Un frère et un modèle

Les réactions pleuvent depuis l'annonce par ses proches du décés de raymond Kopa ce vendredi matin. Notamment Michel Platini :

►►► ECOUTER | Michel Platini, joint par Jacques Vendroux

Quand je rencontrais Raymond Kopa, je ne pouvais être qu'admiratif

C'était comme un frère aîné

L'ancien footballeur Just Fontaine après le décès de son frère d'armes.

Les générations suivantes de joueurs réagissent aussi à la mort d'un modèle :

Minutes de silence

La Fédération française de football rend bien sur hommage à Raymond Kopa dans un communiqué, signé du président de la FFF, Noël Le Graët

La disparition de Raymond Kopa plonge la Fédération dans une immense tristesse. C’est une perte terrible pour le football français

En hommage à Raymond Kopa, une minute de silence sera observée ce week-end sur tous les terrains de Ligue 1 et Ligue 2 à l'initiative de la Ligue de foot.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.