Moins d'un mois avant la reprise du championnat de France de football, tout n'est pas réglé en ce qui concerne la retransmission des matchs à la télévision. Pour la Ligue 1, un véritable bras de fer s'est engagé, qui pourrait faire disparaître des écrans un match sur cinq chaque semaine...

Si la situation ne se débloque pas, certains matchs de la prochaine saison de Ligue 1 ne seront vus que par les spectateurs en tribune
Si la situation ne se débloque pas, certains matchs de la prochaine saison de Ligue 1 ne seront vus que par les spectateurs en tribune © AFP / SYLVAIN LEFEVRE / Hans Lucas

Si un accord a été trouvé pour la Ligue 2, entre le nouvel arrivant Amazon et la chaîne L'Équipe, pour la Ligue 1 le flou persiste quant à la retransmission de 20% des matches de la saison. Un nouveau bras de fer s'engage entre la Ligue de Football et le groupe Canal . Au cœur de l'imbroglio, la chaîne cryptée a fait savoir en juin dernier qu'elle n'accepterait pas de diffuser les deux affiches qu'elle pouvait proposer à ses abonnés, soit les matchs du samedi à 21h et du dimanche à 17h. Des droit d'abord attribués à Beinsport, puis "sous-licenciés" à Canal par ce même Bein. 

Raison invoquée par le groupe Canal : ces droits, d'un montant de 330 millions d'euros par an, avaient été attribués avant la crise sanitaire, et surtout au moment où le groupe Mediapro avait remporté l'appel d'offre pour les huit autres matches du week-end, avec la somme record de 780 millions par an. Depuis, Mediapro a fait faillite, et ces droits ont été réattribués (pour beaucoup moins cher) au nouvel arrivant dans le foot français, Amazon, qui n'a dû débourser "que" 259 millions.

Les abonnés, victimes collatérales

Canal refuse donc de payer au prix fort 20% des matches, alors qu'Amazon paie moins cher 80% de la Ligue 1, avec en prime, la meilleure affiche du dimanche soir. Ces dernières semaines, la chaîne française avait même entamé des procédures judiciaires, dans lesquelles elle a toujours été déboutée.

Bref l'incertitude qui persiste pour deux belles affiches de Ligue 1, le samedi à 21h, et le dimanche à 17h : autrement dit, 76 matches au total cette saison qui se retrouvent sans diffuseur pour le moment. Au bout de la chaîne, les abonnés, qui ne savent toujours pas vers qui se tourner pour regarder, chaque week-end, deux des trois meilleures affiches de Ligue 1.