Le Portugal rêve de remporter son premier Euro de football, dimanche face à l'équipe de France. Son atout : "CR7", un gamin pauvre de Madère devenu footballeur aux pieds d'or.

Christiano Ronaldo lors de la victoire du Portugal en demi-finale de l'Euro 2016
Christiano Ronaldo lors de la victoire du Portugal en demi-finale de l'Euro 2016 © Maxppp / Christian Charisius

En 2004, le Portugal joue l'Euro de football à la maison. La Seleçao est battue en finale par la Grèce. Sur le terrain à l'époque, un certain Cristiano Ronaldo, 19 ans, et des larmes d'enfant au coup de sifflet final. La défaite reste un traumatisme pour les portugais. Douze ans plus tard, le gamin de Madère est devenu "CR7", triple ballon d'or et star du Real Madrid. Cristiano Ronaldo espère cette fois pleurer de joie.

Un gamin "maigrichon"

En 1997, Cristiano Ronaldo a douze ans. Il vient de débarquer à Lisbonne depuis Madère, son île natale, pour intégrer le centre de formation du Sporting, l'un des grands clubs du pays. Il déjeune tous les midis dans un modeste restaurant du Nord de la ville. Antonio José Goncalves, le patron, garde de lui l'image d'un gamin "maigrichon" et "mal fagoté".

Il était comme n'importe quel gamin de douze ans. Sauf que lui, sa famille était loin. Il était réservé, même timide. Souvent il disait : je vais tout quitter pour rentrer chez moi

Mais le jeune Cristiano s'accroche. "Il avait une ambition sans limite pour un gamin de son âge", se souvient Antonio. "Il venait ici, il déjeûnait rapidement, et retournait s'entraîner tous les jours, sept jours sur sept. Je ne pense pas qu'il y ait des enfants de douze ans avec une telle détermination. Il voulait être le meilleur".

"Certains le trouvent arrogant, mais c'est une carapace"

En 2003, après un match du Sporting contre Manchester United, l'entraîneur Sir Alex Ferguson repère le joueur de 18 ans. Il le fait signer en Angleterre. "Depuis, il a changé de vie. Je sais que certains le trouvent arrogant, mais c'est une carapace", assure Antonio José Goncalves.

Cristiano Ronaldo n'a plus remis les pieds dans le restaurant d'Antonio. "CR7" a sculpté son corps à coups de 3000 abdos par jours. Le petit gamin de Madère est devenu le sportif le mieux payé au monde, selon le classement Forbes de juin 2016.

Cristiano Ronaldo est le sportif le mieux payé au monde, selon Forbes
Cristiano Ronaldo est le sportif le mieux payé au monde, selon Forbes / Visactu
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.