alex ferguson, manager emblématique de manchester united, va prendre sa retraite
alex ferguson, manager emblématique de manchester united, va prendre sa retraite © reuters
par Martyn Herman LONDRES (Reuters) - Le manager Alex Ferguson prendra sa retraite à la fin de la saison après plus de 26 ans passés sur le banc de Manchester United, tournant ainsi la page de l'un des parcours d'entraîneur les plus brillants du football britannique. L'Écossais, 71 ans, était arrivé aux commandes du club en 1986 et il devrait rester sur le banc jusqu'à l'ultime journée du championnat anglais, le 19 mai, où son équipe se déplacera sur le terrain de West Bromwich Albion. "J'ai beaucoup réfléchi avant de prendre cette décision. C'est le bon moment", dit Ferguson, qui a dirigé 1.498 matches de United, sur le site internet du club. Le manager d'Everton David Moyes, un autre Écossais et l'entraîneur du Real Madrid José Mourinho sont favoris pour lui succéder. Manchester United dit que Ferguson, arrivé en 1986 pour prendre la suite de Ron Atkinson et qui a remporté deux fois la Ligue des champions, 13 titres de champion d'Angleterre, la FA Cup à cinq reprises et la League Cup quatre fois, devrait rester au club en tant que directeur. "C'était important pour moi de quitter une organisation au meilleur de sa forme et je crois l'avoir fait", a ajouté Ferguson, né à Glasgow, qui avait envisagé de se retirer à l'issue de la saison 2001-2002 avant de changer d'avis. "La qualité de cette équipe championne d'Angleterre et l'équilibre entre les générations laissent augurer un bel avenir au plus haut niveau et les structures de formation des jeunes garantit au club la possibilité de continuer à briller sur le long terme." "TOURNÉ VERS LE FUTUR" "Nos équipements sont parmi les meilleurs dans le sport en général et notre stade d'Old Trafford est légitimement considéré comme l'un des tous premiers au monde", a-t-il dit. "Je suis heureux d'endosser le rôle à la fois de directeur et d'ambassadeur du club. Avec ces activités, en plus de mes autres centres d'intérêts, je suis tourné vers le futur." Lors de l'arrivée de Ferguson à Old Trafford, Manchester United vivait dans l'ombre de son rival de Liverpool mais, après un début un peu poussif, l'Ecossais a remporté son premier titre de champion en 1992-1993 et fait du club une force dominante en Angleterre. Il a également lancé les carrières de David Beckham, Ryan Giggs et Paul Scholes et su attirer des talents du calibre d'Eric Cantona, Cristiano Ronaldo et Wayne Rooney. "Je voudrais remercier mes joueurs et mon staff -passés ou présents- pour leur grand professionnalisme et leur dévouement qui nous a permis de connaître tant de succès mémorables", a dit Ferguson. "Sans leur contribution, l'histoire de ce grand club ne serait pas aussi riche." Ferguson, qui a la plus grande longévité en tant que manager dans le football anglais, est resté au club lorsqu'il a été racheté par la famille Glazer, des Américains, en 2005 -une transaction très impopulaire chez les supporters. "NUIT MAGIQUE" À MOSCOU "Alex a prouvé maintes fois qu'il était un fantastique manager mais aussi une personne merveilleuse", a dit Joel Glazer, le fils du propriétaire Malcolm, dans un communiqué du club. "Sa détermination à réussir et son dévouement ont été vraiment remarquables. Je chérirai toujours les merveilleux souvenirs qu'il nous a offerts, comme cette nuit magique à Moscou", a-t-il ajouté en faisant référence à la victoire lors de la Ligue des champions 2008, obtenue face à Chelsea après une séance de tirs au but. Ferguson n'avait jusque-là fait aucune allusion à une possible retraite et dans le programme d'avant-match dimanche dernier, il suggérait même qu'il allait poursuivre sa route avec United. Ferguson, qui doit subir une opération à une hanche à la fin de la saison, laissera une trace indélébile dans l'histoire du club et la tâche qui attend son successeur est immense. Chrystel Boulet-Euchin pour le service français, édité par Julien Prétot
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.