Jonah Lomu en 2011
Jonah Lomu en 2011 © Reuters / Bobby Yip

Le rugbyman est décédé à l'âge de 40 ans, selon la télévision néo-zélandaise, à son domicile d'Auckland. Il aurait succombé à une crise cardiaque. C'est une figure incontournable du rugby néo-zélandais et mondial qui s'éteint.

"Jonah était une légende du rugby, adulé par ses fans ici comme partout dans le monde", pour le directeur général de la Fédération néo-zélandaise, Steve Tew, sur son compte Twitter.

Jonah Lomu, 1m95 pour 119 kilos à son apogée, avait révolutionné son sport et en particulier le poste d'ailier qu'il occupait. Il était devenu la première "star" du rugby professionnel, et avait notamment donné son nom à une série de jeux vidéo de simulation de rugby, une autre première pour ce sport.

Record battu le mois dernier

Sa carrure impressionnante associée à une grande maîtrise technique le rendaient parfois impossible à arrêter, comme ici en demi-finale de la Coupe du Monde 1995 face à l'Angleterre :

Ou encore ici, en 1999, où sept (!) joueurs français ne suffisent pas à arrêter le Néo-zélandais.

Il a joué 63 test matches avec la Nouvelle-Zélande et inscrit 37 essais en match international entre 1994 et 2002, dont 15 en Coupe du monde, une compétition qu'il n'a cependant jamais remportée. Ce record de 15 essais a été égalé le mois dernier en Angleterre par le Sud-Africain Bryan Habana.

L'un de ses derniers tweets, publiés le 15 novembre depuis Dubaï, était un hommage aux victimes des attentats du 13 novembre.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.