Coupe du monde de football féminin 2011 demi-finale
Coupe du monde de football féminin 2011 demi-finale © Radio France
**Ce samedi, c'est la journée du sport féminin. Focus sur le succès du football. La France compte 60 % de joueuses licenciées en plus par rapport à 2011. Mais la discipline est encore loin d’avoir rattrapé son pendant masculin.** L’audiovisuel français ne consacre que 15 % des retransmissions sportives aux sports féminins. Pendant 24 heures, France Inter inverse la tendance, pour la deuxième édition de la journée du sport féminin, organisée par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA). Elles sont 78 500 Françaises à taper dans le ballon au sein d'un club de la Fédération Française de Football (FFF), et elles ne vont pas s'arrêter là. Le football féminin s’est fixé l’objectif de compter 100 000 joueuses en 2016. Avec une progression de 60 % en quatre ans, la cible n’est pas inatteignable. ### Le tournant du Mondial 2011 L’engouement a été porté notamment par la performance des Bleues en demi-finale de la coupe du monde de 2011. La France s’est inclinée face aux Etats-Unis pour finir à la troisième place. Depuis, la couverture médiatique du sport s’est améliorée, avec par exemple une émission hebdomadaire sur la chaîne eurosport, [Femme 2 Foot"](http://video.eurosport.fr/football/chaine-video/femmes-2-foot/). **Brigitte Henriques, secrétaire générale de la Fédération Française de Football (FFF) et responsable du football féminin :** > Jamais on n’aurait pensé que les stades seraient remplis. Et est-ce que j’aurais imaginé que l’on participerait aux Jeux Olympiques ? J’en rêvais ! Je rêve éveillée tous les jours. La FFF semble ainsi avoir fait de la féminisation du football un enjeu de sa communication.
La part de filles parmi les licenciés de la FFF 2013
La part de filles parmi les licenciés de la FFF 2013 © Radio France
### Des écarts encore importants à réduire La part des filles parmi les licenciés de la FFF reste inférieure à 5 %, malgrès la hausse de 2014. Des chiffres similaires à ceux de 2013, utlisés dans le rapport 2014 du ministère des femmes ["Vers une égalité homme-femme".](http://femmes.gouv.fr/wp-content/uploads/2014/03/Egalite_Femmes_Hommes_2014.pdf) Chez les professionnels, même déséquilibre. L'Olympique lyonnais a remporté l Ligue des Champions, mais la France ne compte que 80 joueuses professionnelles, l’équivalent de trois clubs de D1 chez les hommes. L'équipe de France sera au Canada pour le Mondial 2015, à partir du 6 juin. Mais les Françaises pensent aussi à 2019. La France a déposé un dossier pour organiser la Coupe du monde féminine de 2019, ainsi que le Mondial féminin des moins de 20 ans en 2018. Le seul autre pays candidat est la Corée du Sud. La désignation du pays hôte est prévue en mars prochain. Une occasion supplémentaire de promouvoir le football féminin. **Retrouvez le reportage de Sébastien Hazard :**
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.