Tony Parker et Florent Pietrus
Tony Parker et Florent Pietrus © copie écran France 2

Les bleus ont battu la Lituanie 80-66. L'équipe de France a réussi à décrocher le premier titre de son histoire en finale de l'Euro-2013 de basket.

La génération Tony Parker a offert au basket français le premier titre majeur de son histoire en battant dimanche soir la Lituanie 80-66 en finale de l'Euro sur le parquet de Ljubljana, en Slovénie.

Les Bleus ont creusé l'écart à la fin de la première mi-temps qu'ils ont bouclée avec 16 points d'avance (50-34) et n'ont plus été véritablement inquiétés par la Lituanie, pourtant l'une des meilleures nations du continent.

Les joueurs de Vincent Collet, qui avaient fait un grand pas en éliminant vendredi l'Espagne, ont ainsi tourné la page de leur défaite en finale de l'édition 2011.

C'est le troisième titre européen pour le basket français dans son ensemble, avec les victoires de l'équipe féminine en 2001 et 2009.

A Ljubljana, Matteu Maestracci

Ce titre est une récompense méritée pour la génération de Tony Parker qui disputait son 7e Euro sans dépasser la demi-finale.

On est champion, c'est génial pour tout le sport français, tout le basket français. C'est une grosse victoire d'équipe. C'est différent d'un titre NBA car tu joues pour toute la nation. Ce titre, il est pour tout le monde. Ces dix ans en équipe de France, ils ont été énormes.

Tony Parker sur France 2

Le meneur français, formidable en quart de finale (27 points contre la Slovénie) et extraordinaire en demi-finale (32 points contre l'Espagne), n'a même pas eu à forcer son talent en finale (12 points), tant ses compagnons ont été efficace que ce soit Antoine Diot, Nicolas Batum ou Boris Diaw. A la pause, ils menaient déjà de 16 points (50-34).

Médaille de bronze pour l'Espagne

Le match pour la 3e place opposait l'Espagne, double tenante du titre, à la Croatie à Ljubljana. Les Espagnols ont largement remporté la rencontre (92-66).

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.