Le magazine Forbes dévoile sa liste mondiale des dix sportives les mieux payées, parmi lesquelles huit joueuses de tennis. La première, Serena Williams, a empoché 18 millions de dollars là où le sportif le mieux payé, le footballeur Lionel Messi a empoché 111 millions.

Serena Williams, première sportive du classement Forbes, loin derrière le premier sportif
Serena Williams, première sportive du classement Forbes, loin derrière le premier sportif © Maxppp / ZUMA PRESS

Le boxeur américain Floyd Mayweather a été le sportif le mieux payé en 2017, mais sa situation est à part : il a pris la tête du classement Forbes grâce à son combat exceptionnel organisé en août 2017 à Las Vegas face au champion de MMA  Conor Mc Gregor qui lui a fait gagner quelque 275 millions. 

Si l'on exclut Mayweather, c'est le footballeur Lionel Messi qui arrive premier du classement avec cette année 84 millions d'euros de salaire, pour un revenu global de 110 millions (salaire+contrats publicitaires). Il détrône Cristiano Ronaldo qui se place  à la troisième position avec un salaire de 61 millions de dollars en 2017 pour un total de 108 millions de dollars de revenus. 

Le basket bat des records chez les hommes. Chez les femmes, c'est le tennis.

Chez les hommes, les stars de la NBA sont les plus nombreuses avec 40 représentants dans le top 100. Le basket bat le record qu’il avait déjà établi l’an dernier avec 32 représentants.

Mais Forbes a dévoilé ce mardi son classement des sportives avant le coup d'envoi de l'US Open (le 27 août). Et ce classement est largement dominé par les joueuses de tennis.

Malgré 14 mois d'absence des courts après un accouchement difficile, Serena Williams reste en tête du classement pour la troisième année consécutive. Williams n'a empoché "que" 62 000 dollars en jouant, mais elle a plus d'une douzaine de sponsors, dont Nike, Intel, Audemars Piguet, JPMorgan Chase, Lincoln et Gatorade. Grâce à ces contrats, elle a gagné 18 millions de dollars. Seuls 16 sportifs ont gagné plus que Williams ces 12 derniers mois grâce à des contrats publicitaires, et Serena Williams a gagné deux fois plus en dehors des courts que n'importe quelle autre sportive.

Avec 13 millions de dollars de revenus, l'autre tennis woman, Caroline Wozniacki, danoise, arrive deuxième du classement féminin. Sept millions proviennent de ses récompenses sur les courts, et six millions proviennent de ses contrats publicitaires.  

Une autre joueuse de tennis, l'américaine Sloane Stephens, est troisième. Elle a gagné 11,2 millions de dollars sur la saison 2017-2018 . 

La première sportive qui ne joue pas au tennis et qui apparaît dans le classement est P.V. Sindhu, classée septième, joueuse indienne de badminton. Là encore, ce ne sont pas ses récompenses sur les courts (500 000 dollars) mais bien ses contrats de sponsoring qui lui permettent d'atteindre 8 millions et demi de dollars de revenus.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.