29 skippers prennent le large dimanche 13h pour la 8e édition de la célèbre course de voile en solitaire autour du monde.

le bateau Great America IV de Rich Wilson
le bateau Great America IV de Rich Wilson © AFP / OLIVIER BLANCHET

Le départ a lieu aux Sables d'Olonne en Vendée. C'est un magnifique départ sous le soleil qui s'est parfaitement bien déroulé.

A suivre en direct ici

Les navigateurs devront affronter vents et marées pour boucler leur tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance sur près de 28 000 milles (45 062 km). Des critères qui font du Vendée Globe l'épreuve de voile la plus difficile du monde.

Le Vendée Globe 2016
Le Vendée Globe 2016 © Visactu / Visactu

Parmi les compétiteurs ne comptent quasiment que des Français dont le Finistérien Armel Le Cléac'h, second lors de la dernière édition avec seulement un peu plus de 3h d'écart avec le vainqueur, un autre Français François Gabart.

Compte tenu de la longueur du parcours et des aléas météorologiques, mécaniques et physiques pouvant se présenter, seule la moitié des participants ont réussi à atteindre la ligne d'arrivée depuis la création de la compétition soit 71 sur 138 marins.

Pour Paul Meilhat , ce tour du monde est une première, mais un rêve fait déjà mille fois depuis qu'il est enfant. Le reportage de J'érôme Val

Le record de vitesse est détenu à ce jour par le skipper français François Gabart qui a terminé sa course en 78 jours, 2 heures, 16 minutes et 40 secondes lors de l'édition 2012-2013.

Seuls 2 marins dans toute l’histoire du Vendée sont passés sous la barre des 80 jours. Et en 27 ans, le temps de référence a été beaucoup amélioré. Mais il faut aussi garder en tête une statistique immuable depuis le début de la course : un bateau sur 2 seulement bouclera son tour du monde.

Rich Wilson est le doyen des concurrents. Portrait par Cécilia Arbonna

TOUS LES REPORTAGES SUR LE VENDEE GLOBE ||

►►► A la mer, comme à la mer dans Interception, le magazine de la rédaction

►►►Le premier japonais dans l'histoire de la course

►►►Le plus jeune skipper

►►►Aucune femme au départ

►►►Il s'engage pour les enfants malades

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.