Distribution des prix à la FIFA : Zinédine Zidane a été élu meilleur entraîneur de l'année, Christiano Ronaldo, meilleur joueur et Olivier Giroud a, lui, été récompensé pour un magnifique but. Magnifique, mais mystérieux : c'est quoi, le "coup du scorpion" ?

Le coup du Scorpion revisité par un fan d'Olivier Giroud sur Twitter
Le coup du Scorpion revisité par un fan d'Olivier Giroud sur Twitter © @GoalivierGiroud

Depuis 2009, la FIFA récompense le footballeur ou la footballeuse ayant marqué le "plus beau but" de la saison. Ce prix porte le nom d'un grand buteur des années 50 : Ferenc Puskás 

Dix buts sont présélectionnés selon différents critères : 

  • l'esthétique, 
  • l'importance du match, 
  • l'absence du facteur chance, 
  • le fair-play

Ce sont ensuite les internautes qui votent pour le "plus beau but". 

Et le gagnant est donc : Olivier Giroud pour son "coup du scorpion" lors du match Arsenal - Crystal Palace en janvier dernier...

Étonnants mots du foot

M'intéressant depuis longtemps au ballon rond, j'en connais un tantinet le vocabulaire…

Je sais ce qu'est un hors jeu, un corner, un pointu, une lucarne, la "Premier League" (Oh Ah Cantona) ou la "Bundesliga" (merci Bixente).  Je connais le coup du sombrero, le petit et le grand pont, la roulette (merci Zizou) et le passement de jambe (et merci Ronaldinho). Je maîtrise le catenacio, la panenka voire la papinade.  

Mais le champ lexical du football étant infini, j'apprends régulièrement, avec un plaisir non dissimulé, de nouvelles locutions. 

J'ai découvert récemment l'arconada : lorsque le gardien de but se couche sur la balle mais que celle-ci lui glisse sous le corps. Ce terme fait référence au gardien espagnol Luis Arconada, auteur d'une erreur semblable lors de la finale de l'Euro 1984 sur un coup franc de Michel Platini. 

J'ai une pensée émue pour ce brave garçon dont le nom restera à jamais associé à une magnifique boulette.

Mais c'est quoi le coup du scorpion ???

Et voici donc aujourd'hui le coup du scorpion 

Tentons une analyse rapide tout en évitant toute pensée scabreuse... 

Vous visualisez le scorpion, son outil de travail et la manière dont il s'en sert. Transposez ça sur un footballeur, cela sous-entend que le garçon remonte ses pieds vers l'arrière pour frapper la balle avec les talons !!!  

Ce but, c'est une forme d'art

... a même déclaré son entraîneur Arsène Wenger, "en raison de l'effet de surprise, de la spontanéité, de la beauté du mouvement. On se rappelle de chaque attaquant en fonction de deux ou trois buts, et celui-ci restera à jamais associé à Olivier Giroud".

Si on voulait chipoter un peu, on pourrait dire que le coup du scorpion se fait à deux pieds et sans toucher le sol, alors qu'Olivier Giroud a toujours un pied par terre au moment où il frappe la balle.....

Ce geste improbable a été immortalisé dans les années 1990 par un gardien de but colombien, René Higuita. Un geste qu'il avait mis au point pour le tournage d'une publicité

Puis qu'il réitérera lors d'un match amical entre l'Angleterre et la Colombie, en septembre 1995 à Wembley.

Scorpion ou pas, le trophée d'Olivier Giroud a largement été salué sur twitter ....

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.