L’œil du tigre, l'émission de sport de Philippe Collin consacrait son émission de rentrée au boxeur mythique et engagé disparu cette année.

Mohamend Ali en 1974
Mohamend Ali en 1974 © Getty / Tim Graham

Mohamed Ali est mort le 3 juin dernier. Il appartenait au cercle très fermé des icônes du XXe siècle. Il était connu dans le monde entier, peut-être même plus que les Beatles. Il fut le héros universel de tous les opprimés. Mohamed Ali, c'est la boxe comme un art joyeux... C'était le plus grand, il a révolutionné la boxe, parce qu'il était très souple. C'était le premier à utiliser la communication.

Le 30 octobre 1974, l'ancien champion du monde des poids lourds, Muhammad Ali, défie le tenant du titre, George Foreman, à Kinshasa :

Mohamed Ali avait 1000 talents. En 1965, il a même enregistré une reprise de Stand by me, la chanson de Ben E. King à New York.

L’œil du Tigre en a diffusé un extrait :

►►► ÉcoutezL'Oeil du tigre avec Jean-Marc Mormeck, ancien boxeur et Claude Boli biographe de Classius Clay

Qui était Mohamed Ali ? Petit-fils d'esclave, Classius Clay collectionne les victoires et les titres, celui de champion olympique à Rome en 1960, puis de champion du monde WBA en 1964 en battant Sonny Liston par KO au 7e round. Très vite, il change de nom : pour se faire appeler Cassius X en l'honneur de Malcolm X et de son combat pour les noirs. Un mois plus tard, celui qui s'était rapproché des "Black Muslims" se convertit officiellement à l'Islam et prend le nom de Mohamed Ali. En 1967, il refuse de partir combattre au Vietnam... Le 30 octobre 1974, l'ancien champion du monde des poids lourds, Muhammad Ali, défie le tenant du titre, George Foreman, à Kinshasa. Un affrontement fabuleux, en Afrique, pour deux incroyables boxeurs. Mohamed Ali remporte la victoire et entre dans la légende.

Et aussi sur France Inter :

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.