la déception du camp français
la déception du camp français © MaxPPP/EPA/GUILLAUME HORCAJUELO

Au Millennium Stadium de Cardiff, les All Blacks, tenants du titre, ont écrasé la France en neuf essais. Le score final de 62 à 13 est la plus lourde défaite infligée par une équipe en quarts de finale de Coupe du monde. Les Néo-Zélandais affronteront l'Afrique du Sud en demi-finale de la Coupe du monde le 24 octobre.

Les Français seront donc absents des demi-finales pour la première fois depuis 1991. Saint-André et ses troupes, le capitaine Thierry Dusautoir, épaulé de Morgan Parra, Frédéric Michalak ou encore Mathieu Bastareaud, vont reprendre le chemin du retour après un match plié dès la première mi-temps.

En 2007, déjà en quarts de finale de Coupe du monde et déjà à Cardiff, les Bleus avaient réalisé un impensable exploit face aux All Blacks (20-18). En 2015, le XV de France s'est lamentablement ramassé. Le score final de 62 à 13 est la plus lourde défaite infligée par une équipe en quarts de finale de Coupe du monde. Jusqu'à présent, jamais une nation n'avait encaissé plus de 48 points à ce stade de la compétition, et le plus gros écart avait été de 28 points.

C'est un échec cinglant, une humiliation.Un score fleuve jamais vu à ce stade de la compétition. Alors comment les joueurs l'ont-ils vécu? Qu'en disent-ils ?

Le reportage Fanny Lechevestrier

Les Bleus quittent donc la Coupe du monde de rugby préparée depuis quatre ans par Philippe Saint-André. Le manageur qui samedi soir n'a pas trouvé les mots pour prendre sa part de responsabilités

Philippe Saint-André avec Vincent Pellegrini

Les All Blacks, qui n'ont perdu que trois fois en 51 rencontres depuis leur titre mondial, affronteront l'Afrique du Sud en demi-finale de la Coupe du monde le 24 octobre. Les hommes de Steve Hansen en restent les immenses favoris.

Les deux derniers quarts de finale, Irlande-Argentine et Australie-Ecosse ont lieu dimanche.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.