Après le premier but de Giroud
Après le premier but de Giroud © MaxPPP

Pour son deuxième match de la coupe du onde, l'équipe de France de football affrontait son homologue suisse à Salvador de Bahia au Brésil. Après le 3-0 infligé au Honduras, les Bleus se sont imposés 5-2.

La Suisse avait pourtant le statut de tête de série dans ce groupe et, sixième au classement de la Fédération internationale, faisait figure de favorite dans cette confrontation. Mais l'équipe de France a littéralement étouffé toute vélléité offensive en première période, terminant les 45 premières minutes avec un avantage de 3 buts à 0.

►►►DOSSIER | Vivez la Coupe du monde avec France Inter

Premier buteur du match, Olivier Giroud, n'a pas caché sa bonheur :

On a encore pris beaucoup de plaisir. J'ai senti le groupe très concerné. On est une très bonne équipe si on arrive à garder cet état d'esprit.

De retour sur la pelouse, les Suisses ont encore subi la domination française : but de Benzema à la 70ème minute, puis de Sissoko à la 72ème. La réaction (tardive) des Helvètes (buts de Dzemaili puis de Xhaka) n'a pas suffi, les Bleus l'ont emporté 5-2, un succès totalement inattendu par son ampleur. Et encore, l'arbitre néerlandais de la rencontre a refusé un but marqué à la dernière seconde par Benzema, ce qui aurait porté le score final à un historique 6-2.

Satisfait de la prestation de ses joueurs, le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, garde malgré tout la tête froide :

L'objectif pour toutes les équipes, c'est de se qualifier pour les huitièmes de finale. Après, en huitièmes, c'est une autre compétition.

►►► DIRECT | Coulisses, photos... Le Mondial de Franck Ballanger

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.