Mathieu Valbuena après son but vendredi dernier face à la Suisse
Mathieu Valbuena après son but vendredi dernier face à la Suisse © MaxPPP

L'équipe de France de football affronte l'Équateur ce mercredi soir (22h) au Maracana, le stade mythique de Rio. Si la qualification pour les huitièmes semble à portée de main, les Bleus chercheront à conserver la première place de leur groupe.

Tous les voyants sont au vert pour les hommes de Didier Deschamps : ils sont leaders de leur groupe E avec six points, devant l'Équateur, la Suisse (3 points chacun), et le Honduras. Et surtout, les Français sont les seuls avec les Néerlandais à avoir marqué 8 fois en deux matches. Ils possèdent donc une différence de buts (+6) qui les met à l'abri d'une mauvaise surprise.

►►► LIRE | Après sa victoire contre la Suisse, laFrance sur son nuage bleu

En clair, même avec une défaite ce mercredi contre l'Équateur, l'équipe de France pourrait se qualifier. Avec un nul, ils seront assurés de terminer premiers de leur poule et ainsi d'éviter en huitièmes de finale l'Argentine, à qui semble promise la pole position dans le groupe F. Il y a pour l'instant plus de chances que Karim Benzema et ses coéquipiers affrontent le Nigeria (2e du groupe F), le 30 juin prochain à Brasilia.

►►► COULISSES | Le Mondial de Franck Ballanger

C'est la troisième participation de l'Équateur à une Coupe du monde. Quels sont ses points forts ? La réponse de Matteu Maestracci, l'un des envoyés spéciaux de France Inter au Brésil

Deschamps devrait procéder à six changements pour affronter l'Équateur, avec une charnière centrale Koscielny Sakho, et surprise, dans l'entre-jeu, le milieu de terrain méconnu de Southampton Schneiderlin.

►►► DOSSIER | Directs, résultats, reportages... Vivez la Coupe du monde avec France Inter

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.