L'équipe américaine féminine de football, championne du monde après sa victoire dimanche en France, a défilé sur Broadway à New York au milieu de dizaines de milliers de fans qui ont célébré son titre.

L'équipe américaine de football, avec à sa tête Megan Rapinoe, a défilé à New York ce mercredi
L'équipe américaine de football, avec à sa tête Megan Rapinoe, a défilé à New York ce mercredi © Getty / Al Bello

Six jours après la parade du 4 juillet organisée par Donald Trump à Washington, c'est un autre défilé qui a attiré l'attention ce mercredi. 

"One nation, one team" ! Une nation, une équipe ! C'est le slogan affiché sur la devanture de l'Hôtel de ville de New York pour le défilé de l'équipe féminine américaine de football. Sa victoire en finale contre les Pays-Bas (2-0), qui a clôturé dimanche dernier l’édition 2019 de la Coupe du monde, a suscité une large audience.  

Ce mercredi, ce sont des dizaines de milliers de personnes qui, sous une pluie de confettis, ont célébré les joueuses américaines tout juste auréolées de leur quatrième titre mondial. 

Le défilé a démarré à 9h30 heure de New York (15h30 heure de Paris) et de très nombreux New yorkais ont répondu présents tout le long du tracé sur Broadway, l'une des plus célèbres avenues du monde.

Debout sur une remorque, les championnes du monde de football ont défilé à New York
Debout sur une remorque, les championnes du monde de football ont défilé à New York © AFP / AL BELLO / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

Debout sur une remorque, les championnes du monde ont fendu la foule au son des fanfares qui leur ont ouvert la route. 

Les footballeuses américaines Julie Ertz, Alex Morgan, Ashlyn Harris et Allie Long célèbrent leur victoire à New York
Les footballeuses américaines Julie Ertz, Alex Morgan, Ashlyn Harris et Allie Long célèbrent leur victoire à New York © Getty / Al Bello

Il s'agit de la deuxième parade de cette équipe, après la précédente victoire au Mondial 2015. À l'époque, jamais une équipe féminine américaine de sport collectif n'avait encore eu droit à un défilé à New York. Megan Rapinoe, la joueuse la plus charismatique de l'équipe, a d'ailleurs déclaré cette semaine sur la chaîne ESPN : 

Il n'y a pas meilleur endroit pour célébrer ce nouveau titre

L'équipe américaine féminine de football est plus qu'aucune autre le symbole de la lutte contre les inégalités entre les hommes et les femmes. Les 28 joueuses ont porté plainte peu avant le début de la Coupe du monde contre leur fédération pour réclamer les mêmes salaires que leurs homologues masculins. 

La semaine dernière, le président de la FIFA, Gianni Infantino, a proposé de doubler l'enveloppe destinée aux joueuses lors de la prochaine Coupe du monde féminine. Celle-ci était de 30 millions de dollars cette année, contre 400 millions pour le Mondial masculin de 2018 !

Beaucoup de femmes et de jeunes filles sur le parcours de la parade des joueuses américaines de foot à New York
Beaucoup de femmes et de jeunes filles sur le parcours de la parade des joueuses américaines de foot à New York © Getty / Spencer Platt

Les maillots à quatre étoiles, symbolisant les quatre titres de championnes du monde (1991, 1999, 2015, 2019) des États-Unis, s'arrachent depuis dimanche. Selon Nike, équipementier officiel des Américaines, le maillot blanc de l'équipe a battu le record de ventes sur une saison au niveau mondial sur le site officiel de la marque, clubs et équipes nationales confondues, équipes masculines et féminines mélangées.

Logiquement, de très nombreuses jeunes filles portant le maillot blanc des "Stars and Stripes" ont assisté au défilé new yorkais.

Des jeunes filles tout au long du parcours de l'équipe féminine de foot à New York championne du monde 2019
Des jeunes filles tout au long du parcours de l'équipe féminine de foot à New York championne du monde 2019 © Getty / Spencer Platt
Des dizaines de milliers de fans venus saluer à New York l'équipe féminine américaine de foot championne du monde 2019
Des dizaines de milliers de fans venus saluer à New York l'équipe féminine américaine de foot championne du monde 2019 © Getty / Spencer Platt
Des dizaines de milliers de supporters sur le défilé des joueuses américaines de foot à New York
Des dizaines de milliers de supporters sur le défilé des joueuses américaines de foot à New York © AFP / SPENCER PLATT

Du haut de leur remorque, les joueuses ont défilé sur environ un kilomètre jusqu'à l'hôtel de ville, accueillies par le maire Bill de Blasio.

L'équipe avec le président de la Fédération américaine de football et le maire de New York Bill de Blasio
L'équipe avec le président de la Fédération américaine de football et le maire de New York Bill de Blasio © Getty / Al Bello
La victoire américaine à la Coupe du monde féminine de foot célébrée sur Broadway ce mercredi
La victoire américaine à la Coupe du monde féminine de foot célébrée sur Broadway ce mercredi © Getty / Spencer Platt

Plusieurs d'entre elles, dont la plus déterminée Megan Rapinoe, ont d'ores et déjà annoncé qu'elles n'iraient pas à la Maison Blanche si elles y étaient invitées. En désaccord avec la politique de Donald Trump, notamment en matière d'immigration et de traitement des violences policières envers les noirs, Megan Rapinoe n'a pas entonné une seule fois l'hymne américain avant les matches de la Coupe du monde. 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.