Dans la transat en solitaire la plus prestigieuse, le skipper de Banque populaire fait coup double. Il est arrivé lundi matin à Point-à-Pitre après sept jours, 15 heures et huit minutes de course. C'est deux heures de moins que le précédent record.

Loïck Peyron a encore un peu de mal à réaliser. Il s'est engagé à la dernière minute pour remplacer Armel le Cléac'h. Rien de tout cela n'était imaginable il y a encore deux mois.

Les tous premiers mots du skipper sont pour son équipe d'adoption.

Peyron, un palmarès vertigineux

À 54 ans, Loïck Peyron ajoute une nouvelle ligne à un palmarès impressionant avec notamment trois victoires dans la Transat anglaise (1992/1996/2008), deux dans la Transat (en double) Jacques-Vabre (1999-2005), une dans la Barcelona World Race (en double/2011), un Trophée Jules-Verne (en équipage/2012) et cinq titres de champion du monde Orma (trimarans de 18,28 m). Peyron, qui a bouclé lundi sa 49e traversée de l'Atlantique, a également été co-barreur du catamaran Alinghi dans la 33e Coupe de l'America en 2010 à Valence (Espagne) et du trimaran AC72 Artemis dans la 34e, l'an dernier à San Francisco.

Route du Rhum : la dixième édition
Route du Rhum : la dixième édition © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.