La moyenne d'âge des meilleurs joueurs de tennis mondiaux augmente : au sein du Top 100 ATP, 39 tennismen sont trentenaires.

Gaël Monfils, 30 ans et sixième joueur mondial
Gaël Monfils, 30 ans et sixième joueur mondial © Reuters / Thomas Peter

Pour s'en convaincre, il suffit d'observer le dernier carré de l'Open d'Australie, qui se déroule en ce moment à Melbourne. En tout, trois trentenaires se sont hissés en demi-finale de ce tournoi. La première verra s'affronter Roger Federer (17 titres du Grand Chelem) et Stan Wawrinka , 35 et 31 ans respectivement. L'Espagnol Rafael Nadal, 30 ans, a lui aussi décroché sa place en demi-finale.. Côté dames, la numéro deux mondiale du classement WTA Serena Williams, affiche 35 ans, et 71 titres, dont 22 du Grand Chelem.

39 trentenaires dans le Top 100 ATP

Certes, le n°1 mondial Andy Murray n'est certes pas encore trentenaire, mais, né le 15 mai 1987, le Britannique soufflera ses 30 bougies d'ici quelques mois - une semaine avant son dauphin, le Serbe Novak Djokovic, né le 22 mai. C'est le cas de 12 joueurs du Top 100 actuel.

"Je ne suis pas sûr que les joueurs qui affrontent Federer ont l'impression de jouer un petit vieux" - Nicolas Mahut

Sur douze Français membres du Top 100, sept sont âgés de plus de 30 ans. C'est le cas de Nicolas Mahut, 41e mondial, qui explique au micro de Fabrice Abgrall : "Au niveau de la préparation physique, ça a nettement évolué depuis mon arrivée sur le circuit. Les joueurs prennent beaucoup plus soin de leur corps, il y a une meilleur hygiène de vie, une meilleure préparation. Quand je suis arrivé il y a 15 ans, les joueurs disaient "27,28 c'est presque la fin, 30 ans, c'est des dinosaures."

"Je ne suis pas sûr que les joueurs qui affrontent Federer ont l'impression de joueur un petit vieux", sourit le joueur Français. "Même s'il y a beaucoup de fraîcheur, on sait qu'une blessure à cet âge là, ça peut être sûr de revenir, les voyages, ça peut être un peu plus dur de récupérer, il faut faire attention à la programmation. Pour le reste, je me sens encore compétitif."

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.