Vingt candidats à la primaire démocrate (sur 24) s'affronteront lors d'un débat en deux parties mercredi et jeudi. Puis la Convention nationale démocrate déterminera à l'été 2020 quel.le candidat.e sera opposé.e à Donald Trump à la présidentielle de novembre 2020.

24 candidats démocrates se disputent l'investiture pour affronter Donald Trump à la présidentielle de 2020
24 candidats démocrates se disputent l'investiture pour affronter Donald Trump à la présidentielle de 2020 © AFP / Logan Cyrus

Dans la nuit de mercredi à jeudi, à Miami, dix candidats à la primaire démocrate seront sur le grill, pour deux heures de débats diffusés sur NBC, MSNBC et Telemundo. Puis dans la nuit de jeudi à vendredi, dix autres candidats s'affronteront à leur tour. Or, ils sont 24 à s'être lancés dans la course à l'investiture démocrate pour l'élection présidentielle de 2020. Mais les trois derniers n'ont pas eu accès aux premiers débats télévisés, faute de places, de bons scores dans les sondages et de levées de fonds satisfaisantes.

Joe Biden caracole toujours en tête des sondages, suivi par Bernie Sanders, Elizabeth Warren, Kamala Harris et Pete Buttigieg.

Selon un récent sondage, les sujets attendus notamment par les électeurs démocrates lors de ces débats sont l'économie, la santé et les sujets concernant les femmes, comme le droit à l'avortement, sont également au top des priorités des électeurs.

Premier débat : la sénatrice Elisabeth Warren, qui figure parmi les favoris, sera opposée à neuf autres candidats moins bien placés qu'elle dans les sondages.

Les quatre autres favoris, à savoir l'ex-vice-président d'Obama Joe Biden, son challenger Bernie Sanders, la sénatrice californienne Kamala Harris et le jeune maire de South Bend (Indiana) Pete Buttigieg, seront quant à eux sur le plateau de la deuxième partie de ce débat, dans la nuit de jeudi à vendredi.

La question noire, sensible pour Biden et Buttigieg

On peut s'attendre à une discussion animée sur la question noire lors de ce débat. D'autant que ces derniers jours, une polémique est née après les propos de deux candidats, Joe Biden et Pete Buttigieg.  

Joe Biden a évoqué les "échanges polis" qu'il avait eus avec deux sénateurs démocrates au début de sa carrière au Sénat. Or, il s'agit de deux ségrégationnistes convaincus, James Eastland du Mississippi et Herman Talmadge de Géorgie, décédés depuis. "Nous n'étions pas d'accord sur grand-chose" mais "on travaillait", a poursuivi le candidat. Plusieurs de ses adversaires ont vivement réagi, lui demandant des explications.

L'autre polémique est née du côté de South Bend dans l'Indiana. Le maire Pete Buttigieg vient d'être confronté à la mort d'un homme noir non armé de 53 ans, tué par un policier blanc. Or, le policier n'a pas actionné sa caméra durant son intervention, alors que la loi l'y oblige. Lors d'une réunion publique du conseil municipal le 16 juin dernier, de nombreux membres de la communauté noire ont interpellé le maire démocrate alors qu'il s'engageait à ce que tout acte raciste de la part de la police soit sanctionné :

Nous ne vous faisons pas confiance ! Menteur ! 

Biden et les femmes

Joe Biden étant largement favori, il est clairement devenu l'homme à abattre pour les autres candidats. Et il y a fort à parier qu'il sera questionné sur son rapport aux femmes. Pour l'instant, ses challengers sont restés plutôt courtois sur la question, mais certains risquent fort de monter au créneau en rappelant que plusieurs femmes ont dévoilé avoir été touchées de manière "inappropriée" par l'ex-Vice-Président.

Plusieurs "clashes" à prévoir

Joe Biden et Bernie Sanders

L'ancien Vice-Président Joe Biden et le Sénateur Bernie Sanders vont enfin se rencontrer sur scène pour la première fois. Ils défendent des priorités différentes, mais risquent fort de se trouver confrontés à la même critique : leur âge. Biden a 76 ans, Sanders en a 77. Ils se retrouveront aux cotés de la Sénatrice Kamala Harris agée de 54 ans, mais aussi aux cotés du plus jeune candidat, Pete Buttigieg, 37 ans.

Elizabeth Warren et Beto O’Rourke 

Warren et O’Rourke ont tous deux enregistré une perte de vitesse dans les sondages. Warren est bien remontée ces dernières semaines mais chacun va tenter de devenir l'outsider, la quatrième, pouvant créer la surprise.

Pete Buttigieg et Kamala Harris 

Harris et Buttigieg sont au coude-à-coude pour la quatrième place dans les sondages et vont donc tenter dès le premier débat de grappiller des points sur l'autre pour faire la différence.

Beto O’Rourke et Jay Inslee

Tous deux ont mis la lutte pour le climat en tête de leurs priorités. O'Rourke s'est engagé sur un énorme budget, alors qu'Inslee a fait du climat son seul et unique sujet de campagne. Chacun devra donc prouver sa pertinence sur le sujet.

Cory Booker et Amy Klobuchar

Ces deux sénateurs surfent sur la même vague :  celle de l'ouverture vers toutes les tendances politiques, y compris vers les Républicains lorsque c'est nécessaire. Ils devront donc se départager.

L'immigration, sujet essentiel pour contrer Trump

La politique de séparation des familles de sans-papiers pratiquée par Trump est un sujet très décrié par les démocrates, et donc par les candidats à l'investiture. Le thème sera donc largement débattu. Mais jusqu'où iront les candidats dans leurs propositions, en dehors de leurs critiques de la politique de Trump ?  Il est surprenant de voir que les candidats démocrates évoquent pour l'instant très peu le thème de l'immigration lors de leurs réunions publiques. Vont-ils aller plus loin dans leurs propositions lors des débats ?

Quelle couverture santé ? 

Le sénateur Bernie Sanders, qualifié de socialiste car il représente l'aile gauche du parti démocrate, veut une couverture santé pour tous. Pour cela, il propose un système de sécurité sociale payée par le contribuable et reversée à la totalité de la population. Presque tous les autres candidats soutiennent cette idée de couverture pour tous mais où placent-ils le curseur du financement par l'État ? 

Comme le rappelle le Washington Post, les candidats vont devoir choisir leur priorité car un seul mandat, et même deux, ne suffisent pas à régler la question de l'immigration, de la couverture sociale, de l'économie, des impôts etc. Ce qui devrait ressortir des débats sera donc les principales priorités et les plus urgentes de chacun d'entre eux.

Les prochains débats démocrates (il y aura douze séries de deux débats) auront lieu à Detroit et seront diffusés sur CNN les 30 et 31 juillet prochains. La Convention nationale démocrate qui entérinera le nom de l'opposant.e de Donald Trump, elle, se tiendra  du 13 au 16 juillet 2020 à Milwaukee.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.