Quelle que soit l’importance du sujet abordé lors du dîner chez Bettina et Matthias, on en débat…

Laurenz-Laufenberg-Isabelle-Redfern-CHristoph-Gawenda-Jenny-König-Alina-Stiegler-Moritz-Gottwald
Laurenz-Laufenberg-Isabelle-Redfern-CHristoph-Gawenda-Jenny-König-Alina-Stiegler-Moritz-Gottwald © Arno-Declair

… pendant que dans la chambre d’enfants, leur petite fille Pia ainsi que sa sœur nouvelle-née Gertrud dorment paisiblement…

Christoph-Gawenda-Lucy-Kip
Christoph-Gawenda-Lucy-Kip / Arno-Declair

Est-ce que l’eau peut se souvenir de son état originel grâce à ses cristaux colorés, est-ce que les tapisseries assurent la stabilité des murs, est-ce que l’on dit « réfugiés » ou « migrants » ? 

Est-ce qu’en se mariant on exclue forcément un certain nombre de gens, est-ce que les propriétaires de chiens tombent plus facilement enceintes, est-ce que dans une relation libre il y a forcément toujours un souffrant ? 

Est-ce-que c’est ringard de porter un bas de survêtement en soirée, où peut-on acheter de l’épeautre et de la lavande, un dîner sabbatique constitue-t-il un événement pour un athée ? 

La soupe à la truffe est-elle goûteuse, l’arrière-goût de ce vin évoque-t-il la groseille à maquereau, la viande est-elle tendre, faut-il évoquer pour la énième fois cette scène traumatisante de cannibalisme, peut-on encore ou de nouveau dire « génial »… ?

Isabelle-Redfern-Laurenz-Laufenberg-Alina-Stiegler-Moritz-Gottwald
Isabelle-Redfern-Laurenz-Laufenberg-Alina-Stiegler-Moritz-Gottwald / Arno-Declair

Sous couvert de lieux communs et de clichés récurrents échangés entre dignes représentants de la couche moyenne « éclairée », L’abîme est une pièce qui dresse le scénario de la pire des tragédies envisageables et laisse pénétrer la chimère de la peur dans la réalité. Il en résulte un état de choc, du papotage sans fin, du déni et l’espoir que tout ceci ne fut qu’un hypothétique exercice intellectuel.

Après Status Quo, L’abîme est la deuxième pièce de Maja Zade mise en scène à la Schaubühne.

Jenny-König
Jenny-König / Arno-Declair

►►► Distribution

  • Abgrund - L’Abîme de Maja Zade 
  • Mise en scène THOMAS OSTERMEIER / Schaubühne Berlin
  • Décor et costumes NINA WETZEL
  • Vidéo SÉBASTIEN DUPOUEY
  • Music NILS OSTENDORF
  • Son JOCHEN JEZUSSEK
  • Dramaturgie MAJA ZADE
  • Lumières ERICH SCHNEIDER
  • Avec CHRISTOPH GAWENDA, MORITZ GOTTWALD, JENNY KÖNIG, LAURENZ LAUFENBERG, ISABELLE REDFERN, ALINA STIEGLER
Christoph-Gawenda
Christoph-Gawenda / Arno-Declair
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.