Angelin Preljocaj sera l’invité d’honneur de cette saison danse et la clôturera de ses spectacles, deux œuvres phares : Helikopter et Blanche Neige.

Helikopter
Helikopter © JC Carbonne

Helikopter, Angelin Preljocaj à la Villette du 28 au 30 juin 2018 

Quand le chorégraphe Angelin Preljocaj rencontre un monument de la musique contemporaine, Karlheinz Stockhausen, cela donne Helikopter (2001), une pièce aux accents métalliques. Composée sur le son d’un quatuor à cordes enregistré dans des hélicoptères en plein vol, les danses trouvent une musicalité inédite dans la dissonance, entre les ondes bleutées du sol et des ténèbres infinies. 

HELIKOPTER
HELIKOPTER / JC Carbonne

Dans ce ballet aride où le corps de l’autre devient son seul repère, les danseurs jouent des coudes et des genoux pour s’agripper à d’invisibles espoirs. De la rigidité émerge la souplesse, de la rigueur une forme toute inattendue de beauté. Helikopter sera suivi de la nouvelle création, Still Life. 

HELICOPTER
HELICOPTER / JC Carbonne

Blanche Neige, Angelin Preljocaj à la Villette du 5 au 8 juillet 2018 

Nichés au cœur des décors de Thierry Leproust et sublimés pas les costumes de Jean-Paul Gaultier, les danseurs d’Angelin Preljocaj incarnent dans ce ballet narratif toute la folie lyrique et exaltée du conte des frères Grimm. Un Blanche Neige enchanteur, entre romantisme, érotisme et violence. Angelin Preljocaj a conçu son Blanche Neige comme un ballet narratif. 

Blanche Neige
Blanche Neige / Jean-Claude Carbonne

Voici la véritable histoire de Blanche Neige ; pas le mythe, ni la légende, mais le cheminement de cette jeune femme avec tout ce qu’il comporte de violent et de passionnément romantique. La marâtre y joue un rôle-clé, prête à sacrifier sa belle-fille sur l’autel de la séduction et de la féminité éternelle. Le ballet glisse sur les symphonies de Mahler et dessine des tableaux dont la symbolique ingénieuse parle tout autant aux adultes qu’aux adolescents.

Blanche Neige
Blanche Neige / Jean-Claude Carbonne

Sources La Villette

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.