Parfois, on s’attend au pire, mais on a tort, car c’est bien pire encore qui arrive.

Avant La Retraite
Avant La Retraite © Jean Louis Fernandez

Avant la retraite de Thomas Bernhard est mis en scène par Alain Françon, avec Catherine Hiegel, Noémie Lvovsky et André Marcon dans les rôles principaux, sur la scène du Théâtre de la porte Saint Martin. 

Rudolf, ancien officier nazi reconverti en respectable président de tribunal, s’apprête à prendre sa retraite au terme d’une carrière exemplaire au service du droit et de la justice. 

La pièce se déroule le 7 octobre, jour de la naissance de Himmler, auquel notre héros voue une admiration sans faille.  

Chaque année, il célèbre cet anniversaire comme il se doit entraînant sa sœur Vera dans un duo d’amour-haine hallucinant. Tout est prêt, l’uniforme, les accessoires, le repas… Cette grande plongée orgiaque dans le passé pourrait donner lieu à un bonheur idyllique, sans la présence de sa seconde sœur, Clara, qui les observe, enfermée dans son silence paralysé.  

Que l’on n’attende ni retenue ni mesure dans cette pièce traversée de bout en bout par un humour ravageur. 

Plongée en apnée dans les recoins les plus nauséabonds de la bonne conscience et de l’hypocrisie d’une société toujours travaillée par ses vieux démons. 

Le monde est une scène de théâtre où l'on répète continuellement la même pièce : "Chacun de nous apprend continuellement un ou plusieurs ou bien encore tous les rôles pensables et impensables sans savoir pourquoi il les apprend" dit encore Bernhard... Et pourtant cette scène est la scène d'un unanime tourment et nul ne prend plaisir aux événements qui s'y déroulent. Tragédie ? Comédie ? Un mouvement de bascule incessant, sans résolution finale, c'est tout. 

Alain Françon 

Avant La Retraite
Avant La Retraite / Jean Louis Fernandez

►►► Distribution 

  • De Thomas Bernhard  
  • Mise en scène Alain Françon 
  • Avec Catherine Hiegel, Noémie Lvovsky et André Marcon  
  • Assistant à la mise en scène David Tuaillon 
  • Assistante dramaturge Franziska Baur 
  • Décors Jacques Gabel 
  • Lumières Joël Hourbeigt 
  • Costumes Marie La Rocca 
  • Musique Marie-Jeanne Séréro 
  • Coiffures et maquillage Cécile Kretschmar 
  • Traduit de l’allemand par Claude Porcell 
  • © L’Arche Editeur & Agence théâtrale L’Arche est éditeur et agent théâtral du texte représenté. 
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.