Découvrez la création de Phia Ménard, "Belle d'hier" du 3 au 9 octobre 2015 au Théâtre de la Ville à Paris. Dans cette oeuvre, elle s'attaque à la vision patriarcale du prince charmant.

Voilà des siècles que princes et autres charmants épigones caracolent dans les rêves de petites filles ! Incrustée au cœur des esprits à coup de clichés collés au genre dès la plus tendre enfance, l’effigie de l’amant salvateur modèle l’imaginaire amoureux autant que l’identité sociale féminine. Femme en devenir, rebelle à toute assignation, Phia Ménard s’attaque à ce mythe, filigrane d’une vision hétéro-patriarcale. Jongleuse virtuose, elle s’émancipe aussi des figures imposées, manipule la glace et le vent, joue avec le temps et les transformations de la matière pour faire écho aux métamorphoses intimes de l’être. Portée par cinq performeuses, sa Belle d’Hier évoque la jeunesse figée dans le carcan glacé de l’attente, qui peu à peu se décompose en lambeaux trempés des larmes froides de la désillusion. Sa carapace gît parmi nos idéaux d’hier.

Distribution

idée originale & scénographie : Phia Ménard

dramaturgie & mise en scène : Phia Ménard & Jean-Luc Beaujault

création & interprétation : Isabelle Bats

Cécile Cozzolino : Géraldine Pochon

Marlne Rostaing : Jeanne Vallauri

compositon sonore : Ivan Roussel

création lumière & régie lumière : Alice Rüest

création robes & costumes congelés : Fabrice-Ilia Leroy

construction décor & accessoires : Philippe Ragot assisté de Angela Kornie

►►► Le site du Théâtre de la Ville

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.