« Il ne s’agit pas d’une pièce politique mais d’une pièce dont le sujet est la politique » dit Joël Pommeratà propos de sa nouvelle création, Ça ira (1) Fin de Louis au Théâtre Nanterre Amandiers.

Dans un monde bouleversé par les printemps révolutionnaires, alors que l’Europe est secouée par le retour des nationalismes et la radicalisation, l’auteur et metteur en scène interroge l’histoire de la Révolution française. Comment s’emparer de cette matière historique bouillonnante élevée au rang de mythe et éclairer ses liens avec notre présent ?

Ça ira (1) Fin de Louis
Ça ira (1) Fin de Louis © Elizabeth Carecchio

Ça ira (1) Fin de Louis s’intéresse au processus révolutionnaire plutôt qu’aux héros, observe les mécanismes qui régissent l’action des individus, insiste sur la dimension collective de l’action politique. Les révolutionnaires étaient‑ils préparés à l’exercice du pouvoir ? Quelle fut la réalité de leur apprentissage, de leurs enthousiasmes et de leurs controverses ? La Révolution française est le fondement de nos démocraties modernes, la base des idées et valeurs qui les constituent.

Ça ira (1) Fin de Louis
Ça ira (1) Fin de Louis © Elizabeth Carecchio

Avec ce nouveau spectacle, Joël Pommerat opère une rupture esthétique, abandonnant les dispositifs circulaires ou en bi‑frontal qu’il avait explorés précédemment. Il revient à une frontalité très simple qui met la parole de l’acteur au centre et la confronte à une large assemblée de spectateurs, rejouant dans les corps l’invention du contrat social. L’écriture de plateau est documentée par des archives, des discours et des improvisations, afin de « reconstituer une réalité dont nous n’avons pas été témoins ».Sophie Joubert , auteur.

Distribution

Avec Saadia Bentaïeb, Agnès Berthon, Yannick Choirat, Éric Feldman, Philippe Frécon, Yvain Juillard, Anthony Moreau, Ruth Olaizola, Gérard Potier, Anne Rotger, David Sighicelli, Maxime Tshibangu, Simon Verjans, Bogdan Zamfir Scénographie et lumières Éric Soyer Costumes et recherches visuelles Isabelle Deffin Son François Leymarie, Grégoire Leymarie Dramaturgie Marion Boudier Collaboration artistiqueMarie Piemontese, Philippe Carbonneaux Assistante à la mise en scèneLucia Trotta Conseiller historique Guillaume Mazeau Direction technique Emmanuel Abate Construction des décors Thomas Ramon, Artom et les ateliers de Nanterre-Amandiers Régie lumière Julien Chatenet, Gwendal Malard Régie son Grégoire Leymarie Régie plateau Jean-Pierre Costanziello, Mathieu Mironnet, Pierre-Yves Le Borgne Habilleuses Claire Lezer, Siegrid Petit-Imbert, Lise Crétiaux

Ça ira (1) Fin de Louis
Ça ira (1) Fin de Louis © Elizabeth Carecchio
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.