Christophe Rauck met en scène avec bonheur et intelligence cette comédie échevelée de Shakespeare.

Comme il vous plaira
Comme il vous plaira © Théâtre du Nord

Frédérick a usurpé les domaines du Duc, son frère, qui s’est alors retiré avec ses enfants dans la forêt d’Arden. Célia, fille de Frédérick, et Rosalinde, fille du duc exilé, s’aiment tendrement et Frédérick a permis à sa nièce de rester à la Cour. 

Un jour, les deux cousines assistent à un tournoi où un certain Orlando, fils d’un chevalier, triomphe d’un corps à corps avec un lutteur ; il s’éprend de Rosalinde. Quand Frédérick vient féliciter le vainqueur du tournoi, il apprend qu’Orlando est le fils d’un partisan du Duc. 

Orlando doit s’enfuir tandis que Rosalinde est chassée par son oncle ; Célia décide de la suivre dans la forêt préférant l’exil à la tyrannie de son père usurpateur. 

Dans la forêt, les deux cousines décident de cacher leur identité en se travestissant. Rosalinde s’habille en paysan et se fait appeler Ganymède ; Célia prend le nom d’Aliéna et se fait passer pour sa sœur… 

Bientôt, elles retrouvent Orlando, et le faux Ganymède gagne rapidement sa confiance … 

Après la création russe d’Amphitryon de Molière, Christophe Rauck souhaitait finir son cycle sur l’amour, entamé avec Les Serments indiscrets de Marivaux et Phèdre de Racine, et retrouver son couple fétiche d’acteurs : Cécile Garcia Fogel et Pierre-François Garel, dans les rôles de Rosalinde et d’Orlando. Comme il vous plaira de William Shakespeare est pour lui : « une variation sur le théâtre qui questionne l’amour, le désir et l’usure du temps. 

C’est une pièce joyeuse et profonde par l’humanité et l’âge des personnages ». On retrouvera également d’autres acteurs fidèles à ses mises en scène : John Arnold (Figaro dans Figaro divorce) dans le rôle de Jacques le Mélancolique et du frère du Duc ; Alain Trétout ( Les Serments indiscrets) sera le bouffon Pierre-de-Touche ; Jean-Claude Durand (le comte Almaviva dans Figaro) et le contre-ténor Jean-François Lombard (Chérubin dans Figaro divorce) interprétera plusieurs rôles dans ce spectacle où se mêleront le chant, la musique et le jeu dans l’univers musical de Marcus Borja, jeune chef de chœur. 

Source Théâtre du Nord  

► Distribution 

Mise en scène Christophe Rauck, traduction Jean-Michel Déprats, travail de chant Marcus Borja, dramaturgie Leslie Six, scénographie Aurélie Thomas, costumes Coralie Sanvoisin, lumières Olivier Oudiou, son Xavier Jacquot Avec Cécile Garcia Fogel, Maud Le Grévellec, Luanda Siqueira, John Arnold, Jean-Claude Durand, Pierre-François Garel, Pierre-Félix Gravière, Jean-François Lombard, Alain Trétout, Mahmoud Saïd

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.