Une des plus grandes pièces de Shakespeare , Le Conte d’Hiver, ici adaptée et mise en scène par Declan Donnellansur la Scène Nationale - Sceaux Les Gémeaux, raconte l’histoire d’un roi délirant et paranoïaque qui détruit sa propre famille. La noirceur initiale laisse place à la rédemption, le temps mène les personnages à une fin inattendue et joyeuse.

Conte d'hiver
Conte d'hiver © Scène Nationale Sceaux Les Gémeaux

Léonte, roi de Sicile, soupçonne son fidèle ami Polixène, roi de Bohème, d’une liaison avec Hermione, son épouse enceinte. Il décide donc de le faire assassiner. Mais prévenu à temps, Polixène s’enfuit. Voyant dans cette fuite la confirmation de ses pires soupçons, Léonte fait jeter sa femme en prison et décide d’exiler la fille qu’elle vient de mettre au monde. Tandis que la petite Perdita est abandonnée sur les rivages de Bohème, sa mère Hermione meurt de chagrin…

Ainsi débute Le Conte d’hiver, l’une des dernières pièces de Shakespeare , sans doute la plus mystérieuse et la plus folle : une famille détruite par la jalousie, une suite de rebondissements extravagants, une ellipse temporelle de seize ans en plein cœur de la pièce, un retournement final digne d’un conte de fée…

Tout cela tisse une œuvre à part, qui mêle magnifiquement comédie et tragédie et qui ouvre, malgré sa fin heureuse, une réflexion inquiète sur la violence immémoriale faite aux femmes.

Créée en 1981 par Declan Donnellan et Nick Ormerod,Cheek by Jowlprésente des spectacles sur cinq continents, en anglais, en français et en russe. La compagnie a joué dans plus de 380 villes et plus de 50 pays. Cheek by Jowl est actuellement en résidence au Barbican Center de Londres, et partenaire privilégié des Gémeaux / Sceaux /Scène nationale.

Distribution

Adaptation et mise en scène Declan Donnellan / LondresD'après William Shakespeare

Spectacle en anglais surtitré

Scénographie Nick Ormerod. Production Cheek by Jowl. Coproduction Le Barbican Londres, Les Gémeaux / Sceaux / Scène Nationale, Grand Théâtre de Luxembourg, Piccolo Teatro di Milano – Teatro d’Europa, Chicago Shakespeare Theater, Centro Dramático Nacional, Madrid (INAEM).

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.