Là où humains et robots coexistent, le théâtre s’en fait le miroir…

Contes et légendes
Contes et légendes © Elisabeth Carecchio

Dans son spectacle précédent Ça ira (1) Fin de Louis, Joël Pommerat nous précipitait dans l’organisation politique de la Révolution de 1789. Avec Contes et légendes au Théâtre des Bouffes du Nord, il met en scène un monde futuriste où êtres vivants et robots cohabitent. 

Loin de la science-fiction à sensationnelle ancrée dans la peur du dysfonctionnement ou de la révolte des machines, il se penche sur l’adolescence, la parabole de l’intelligence artificielle et l’interaction qui peut en découler.

Contes et légendes
Contes et légendes / Elisabeth Carecchio

"Le point de départ de ce projet était l’enfance.

Et plus précisément l’enfance comme période de construction et de fabrication de soi. 

Je ne sais plus comment est apparue l’idée d’une société futuriste dans laquelle des robots humanoïdes seraient intégrés à notre quotidien. A quoi cette identité artificielle pouvait-elle me confronter et en quoi pouvait-elle éclairer le thème de l’enfance ?

Il ne s’agissait pas de travailler sur les dérives de l’intelligence artificielle ou de mettre en scène une énième révolte des machines. Ces thèmes sont estimables mais je cherchais plutôt à faire l’expérience de cette possible coprésence entre une humanité dite « naturelle » et une autre « reconstruite » ou artificielle.

Cette identité « artificiellement humaine » serait-elle si fondamentalement différente de celle « naturellement humaine » ?

En cohérence avec ces questionnements, j’ai eu envie d’adopter une forme fragmentaire et de proposer un ensemble de petits récits, où se croisent des enfants et des robots."

Joël Pommerat

►►► Distribution

  • Avec Prescillia Amany Kouamé, Jean-Edouard Bodziak, Elsa Bouchain, Lena Dia, Angélique Flaugère, Lucie Grunstein, Lucie Guien, Marion Levesque, Angeline Pelandakis, Mélanie Prezelin
  • Une création théâtrale de Joël Pommerat
  • Scénographie et lumières Eric Soyer
  • Costumes et recherches visuelles Isabelle Deffin
  • Création perruques et maquillage Julie Poulain
  • Son François Leymarie, Philippe Perrin
  • Création musicale Antonin Leymarie
  • Dramaturgie Marion Boudier
  • Renfort dramaturgie Elodie Muselle
  • Assistante mise en scène Roxane Isnard
  • Assistante observatrice Daniely Francisque
  • Direction technique Emmanuel Abate
  • Régie son Philippe Perrin ou Yann Priest
  • Régie lumières Gwendal Malard ou Jean-Pierre Michel
  • Régie plateau Pierre-Yves Le Borgne, Jean-Pierre Costanziello, Damien Ricau (en alternance)
  • Habillage Elise Leliard
  • Perruques Jean-Sébastien Merle
  • Construction décors Ateliers de Nanterre-Amandiers
  • Construction mobilier Thomas Ramon - ARTOM
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.