Mise en scèneEdward Hall Shakespeare à la source ! Compagnie anglaise unanimement saluée par la critique, Propeller est composée uniquement de comédiens masculins. La compagnie est particulièrement reconnue pour associer une approche très rigoureuse du texte à une fantaisie jubilatoire transportant avec bonheur l’imagination du public. La grande école d’acteurs anglaise !

Le Songe d’une nuit d’été du 9 et 13 avril à 19h30, le dimanche à 15h30

Pièce mythique où amour et illusion se confondent pour un enchantement des sens d’autant plus intense que passager... Une des premières créations inscrite au répertoire des Propeller. Profondeur, humanité, fantaisie du grand poète.

La Comédie des Erreurs du 10 au 12 avril à 20h30

La Comédie des Erreurs est une des oeuvres les plus frénétiquement drôles du dramaturge anglais. Deux jumeaux séparés à leur naissance se retrouvent dans la même ville vingt-cinq ans plus tard sans le savoir... S’ensuit une série de quiproquos aux conséquences hilarantes.

À propos de la compagnie Propeller

«Propeller est une compagnie dédiée au théâtre de Shakespeare avec la particularité de n’être composée que d’hommes. En mélangeant une approche rigoureuse du texte avec une esthétique moderne, Propeller a été également influencée par le masque, l’animation, les cinémas classique ou moderne, et la musique de tous les âges. Au cours de notre parcours, nous avons changé, et par conséquent notre manière de répondre à l’oeuvre de Shakespeare n’est plus la même non plus. Je pense que nous sommes devenus, dans le vrai sens du terme, un ensemble : nous brisons et reconstruisons nos relations tout en mettant au centre de celles-ci la pièce sur laquelle nous travaillons. Nous avons grandi ensemble. Mangé ensemble. Nous nous sommes disputés, nous nous sommes aimés. Nous avons fait des tournées qui nous ont conduits de Huddersfield au Bangladesh. Nous avons joué dans des théâtres nationaux, des amphithéâtres antiques, des cours de ferme et des théâtres circulaires. Nous avons été applaudis, bousculés, défiés par les différents publics devant lesquels nous avons joué.

Nous voulons redécouvrir Shakespeare en jouant simplement ses pièces comme nous estimons qu’elles doivent l’être. Avec une clarté parfaite, selon un tempo rapide, et en recourant à autant d’imagination dans la mise en scène que possible. Nous ne voulons pas pour autant rendre les pièces «accessibles», puisque cela implique trop souvent l’idée selon laquelle il faudrait les simplifier pour qu’elles soient comprises, ce qui est faux. Nous voulons continuer à offrir notre travail au plus grand nombre possible, de façon à grandir nous-mêmes, comme artistes et comme personnes. C’est pourquoi nous sommes perpétuellement à la recherche d’occasions d’explorer plus avant la richesse du théâtre de Shakespeare, et il y a des raisons de penser que si nous continuons ce travail avec rigueur et invention, la compagnie ainsi que notre public continueront de grandir. Depuis les quinze dernières années, la compagnie Propeller a joué Shakespeare dans plus de 22 pays et devant des milliers de personnes. De Nanterre à Minneapolis, de Madrid au Michigan, à Vérone et au-delà, les succès de Shakespeare et de Propeller semblent ne pas se démentir.»Edward Hall, directeur artistique - Traduction Étienne Leterrier

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.