Dominique Blanc
Dominique Blanc ©

Quelques jours après le départ de la star montante du cinéma, Pierre Niney, la Comédie-Française recrute Dominique Blanc l’une des plus grandes comédiennes françaises.

A partir du 19 mars 2016, la comédienne qui a été proche de Patrice Chéreau rejoindra l’institution française pour endosser le rôle d’Agrippine dansBritannicus de Racine dans une mise en scène de Stéphane Braunschweig , La comédienne aux deux Molières (98 pour Maison de Poupée et 2010 pourLa Douleur ) et aux quatre Césars avait failli intégrer la Comédie-Française il y a vingt ans, sous la direction de Jacques Lassalle. Le projet ambitieux du nouvel administrateurEric Ruf a été déterminant dans sa décision.

C’est un artiste que j’admire beaucoup. C’est à la fois un comédien, un metteur en scène, un grand décorateur. Et il a de beaux projets pour la maison. Il veut faire venir beaucoup de metteurs en scène étrangers et ouvrir énormément sur l’écriture contemporaine. Ce n’était pas possible de résister.

C’est unique au monde. Ca fait rêver !

Comédienne indépendante, Dominique Blanc va devoir se plier aux contraintes de l’institution du théâtre français. Mais elle souhaite conserver sa liberté.

J’ai souvent travaillé en dehors de l’institution mais je pense que tout est possible. Je crois que si on écoute ses peurs on ne fait pas grand-chose. La proposition me fait rêver. J’ai de l’envie, du plaisir. Et j’ai décidé de ne pas m’occuper du reste. Ce qui est important c’est ce qui se passe sur le plateau.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.