Figure d'un couple et d'une femme aimée que nous ne connaissons pas et qui va mourir avec l’homme qui dit lui devoir la vie...

Doreen
Doreen © Charlotte Corman

Après deux ans de tournée, Doreen revient nourri des émotions partagées avec son public au Théâtre de la Bastille.

Nous sommes dans le salon et l’intimité d’un couple, au milieu du désordre de leurs souvenirs et de leur dernière heure. Cela fait 58 ans qu’ils s’aiment et ce soir ils ont décidé de mourir ensemble, pour ne pas survivre à la mort de l’autre. Rendant à D. toutes ses lettres, David Geselson imagine les mots de Doreen et ceux d’André Gorz, auteur de Lettre à D. - Histoire d’un amour.

Elsa Kedadouche

Doreen

André et Doreen nous parlent de leur insécurité d’être au monde, à travers les tumultes d’un 20e siècle qu’ils ont traversé tant bien que mal, indispensables l’un à l’autre. Ils témoignent du lien qui les unit et qui rend leur existence possible. Un homme et une femme, aux identités mouvantes, qui vont bientôt mourir : nous sommes en septembre 2007, dans le salon de leur maison, à Vosnon. C’est le soir. Ils ont préparé de quoi manger et boire et nous accueillent chez eux. Dans une heure ils se suicideront... En attendant, ils parlent.

Extrait : Doreen 

Ici c’est comme si nous avions installé quelque chose pour très longtemps.  Je crois qu’effectivement nous avons trouvé un endroit pour pouvoir mourir sans trop de bruit.  C’est assez décousu de raconter ça comme ça, avec tout ce qui vient avec (...)  Il faudra bien que la mélancolie s’arrête, un jour ou l’autre.  Il faudrait que la mélancolie s’arrête.  Je dois réfléchir à ça, trouver s’il y a de la joie encore.  Seulement non, je ne crois pas.  Il y a la tourterelle qui est venue aujourd’hui, vers cinq heures.  J’étais occupée, je ne l’ai pas vraiment écoutée.  Mais c’était très clair. C’est comme si c’était moi.

► Distribution Doreen autour de lettres à D d’André Gorz

  • Texte et mise en scène de David Geselson
  • Avec David Geselson et Laure Mathis
Doreen
Doreen / Charlotte Corman

Lettres non-écrites

Si vous avez un jour voulu écrire une lettre à quelqu’un de cher sans jamais le faire, parce que vous n’avez pas osé, pas su, pas pu, ou pas réussi à aller jusqu’au bout, racontez-la-moi et je l’écris pour vous…

Une fois la lettre écrite, je vous la lirai. Si elle vous convient, vous pourrez la garder (sous quelque forme que ce soit), et si non, je l’effacerai et n’en garderai pas trace. 

Enfin, si elle vous convient, et que vous acceptez, j’en ferai peut-être quelque chose sur un plateau de théâtre, étant entendu que toutes les lettres seront rendues totalement anonymes.

Une façon de maintenir de la liberté, de la vivacité dans le lieu et dans l’acte de création.

David Geselson

► Distribution Lettres non-écrites

  • Conception et écriture de David Geselson 
  • Avec David Geselson, Laure Mathis, Élios Noël
Doreen
Doreen / Charlotte Corman

Source Théâtre de la Bastille.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.