Une spectatrice d'un certain âge est sortie du théâtre hier soir en murmurant, les yeux au ciel : "le néant, le néant!" "Elle t'attend" ne raconte rien. Une jeune femme (Laetitia Casta) présente son nouveau compagnon à sa famille, l'été, dans leur résidence secondaire. Durant une heure vingt, il ne se passe rien, les protagonistes s'ennuient ferme. Et nous avec.L'homme (Bruno Todeschini, chouchou de Chéreau, que fait-il perdu, ici?) a quitté sa femme et ses enfants pour elle. Aussi quand elle évoque la possibilité d'un enfant, il prend la poudre d'escampette. Et elle l'attend...Les dialogues ne sont même pas dignes d'une série télévisée. Sur France 3, "Plus belle la vie" fait plus d'efforts d'originalité et d'écriture. Aucun personnage n'a de consistance et la famille n'est que le faire valoir de la jeune comédienne à la plastique irréprochable, certes. Mais on ne va pas au théâtre pour se contenter d'un joli derrière. Ici, pourtant, c'est le cas.Florian Zeller n'est pas un auteur de théâtre. Ni un metteur en scène. Comment un directeur comme Frédéric Franck ose-t-il lui offrir la Madeleine? Zeller est joué régulièrement, pourquoi? Est-ce parce qu'il apparaît dans les journaux people, que sa compagne est une amie de Carla Bruni Sarkozy? Il est vrai que son nom associé à celui des petites vedettes qu'il emploie attire le public. Peu importe que sa plume soit trempée dans le vide. Le théâtre privé est tombé sur la tête.

Attend
Attend © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.