Auteur, acteur, metteur en scène, homme politique… Germain Muller (1923-1994) est une figure majeure du XXe siècle alsacien, que Strasbourg célèbre cette saison. Autour du mythique cabaret satirique du Barabli, le Musée Alsacien a choisi de mettre en valeur l’impact de son œuvre artistique sur l‘identité alsacienne de l’après-guerre et sa résonance contemporaine.

Découvrir ou redécouvrir les textes de Germain Muller, c’est être frappé par leur qualité, leur impertinence et leur persistante pertinence. C’est embarquer sur une nef navigant du rire aux larmes, de la farce à l’audace. C’est aussi s’immerger dans l’univers d’un spectacle à la fois proche et professionnel qui a marqué une génération et a fait émerger de brillants successeurs. C’est enfin, dans un musée de société, « miroir tendu aux autres et à soi-même », toucher au cœur de l’identité régionale, d’une manière ludique, ouverte et conviviale.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.