Un chef-d’œuvre intemporel de l’art musical et chorégraphique, aux sources de l’art d’une des plus grandes œuvres chorégraphes contemporaines, de Anne Teresa de Keersmaeker

Fase 2018
Fase 2018 © Anne Van Aerschot

La danse contemporaine a produit des œuvres fondatrices qui éblouissent leur public depuis des décennies.

Intimement liés à leurs chorégraphes, ces classiques modernes expriment le code-source d’une identité artistique et humaine, tels Café Muhller de Pina Bausch ou May B de Maguy Marin. 

Pour Anne Teresa De Keersmaeker, cette pièce originelle est Fase, Four Movements to the Music of Steve Reich. 

Fase 2018
Fase 2018 / Anne Van Aerschot

En trois duos et un solo, la jeune Bruxelloise façonne en 1982, sur quatre partitions majeures du pionnier de la musique répétitive, un chef-d’œuvre absolu de la danse minimale.

La fameuse rosace dessinée par les pieds de la chorégraphe dans son solo Violin Phase donna même le nom de la compagnie : Rosas. Depuis, Fase n’a pas pris une ride et est aujourd’hui reprise par une nouvelle génération de danseuses. 

Thomas Hahn

Fase 2018
Fase 2018 / Anne Van Aerschot

Pour répondre par la chorégraphie à la musique minimale répétitive de Reich, je voulais pousser aussi loin que possible l’uniformité visuelle, pour montrer explicitement ce qui variait dans l’exécution, sur fond de répétition à l’identique… Je m’interroge inlassablement sur l’importance du plan d’abstraction et de l’écriture chorégraphique telle quelle, indépendamment des danseurs qui l’interprètent – qu’il s’agisse de création ou de reprise. J’ai toujours soutenu que les productions de Rosas devaient leurs qualités singulières au rôle important tenu par les danseurs lors du processus de création… Il n’empêche que la question demeure : comment transmettre, comment faire survivre ?

Anne Teresa de Keersmaeker – extraits de l’entretien avec Floor Keersmaekers

Fase 2018
Fase 2018 / Anne Van Aerschot

►►► Distribution

  • CHORÉGRAPHIE ANNE TERESA DE KEERSMAEKER
  • CRÉÉ AVEC MICHÈLE ANNE DE MEY, ANNE TERESA DE KEERSMAEKER
  • MUSIQUE STEVE REICH, PIANO PHASE (1967), COME OUT (1966), VIOLIN PHASE (1967), CLAPPING MUSIC (1972)
  • LUMIÈRES REMON FROMONT
  • COSTUMES 1981 MARTINE ANDRÉ / ANNE TERESA DE KEERSMAEKER
  • AVEC EN ALTERNANCE YUIKA HASHIMOTO, LAURA MARIA POLETTI / LAURA BACHMAN, SOA RATSIFANDRIHANA
Fase 2018
Fase 2018 / Anne Van Aerschot

Sources Théâtre de la Ville

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.