Dans ce spectacle qui mêle théâtre, danse, vidéo et musique, une génération s’interroge sur les bouleversements politiques et idéologiques qui secouent l’Union européenne.

I am Europe
I am Europe © Jean Louis Fernandez workshops

L’auteur et metteur en scène Falk Richter réunit huit femmes et hommes européens – performeurs, acteurs, danseurs – qui proviennent de différents pays, pour écrire I am Europesur la scène duThéâtre National de Strasbourg. Il interroge l’état émotionnel dans lequel se trouve l’Europe aujourd’hui par le prisme du vécu des interprètes, leurs expériences, mais aussi les histoires de leurs parents. De quel monde venons-nous et dans quel état voulons-nous le transmettre ?

I am Europe
I am Europe / Jean Louis Fernandez workshops

Il me semble que l’Europe est à un tournant de son histoire. Qui peut savoir ce qu’elle sera dans quelques années ? Le projet idéaliste d’union, de dépassement des états-nations, est soumis à d’énormes pressions. Nous assistons partout dans le monde, y compris en Europe, à une montée du nationalisme, de l’extrême droite. Dans I am Europe, il est donc question des grands bouleversements politiques qui se produisent actuellement, mais racontés d’un point de vue personnel par les interprètes, à travers leurs expériences, leurs histoires, mais aussi les histoires de leurs parents – dont certains ont connu la migration. Nous vivons une époque menaçante pour la démocratie, à un point que je n’ai jamais vécu auparavant : d’un côté, il y a le néolibéralisme, c’est-à-dire la dictature des entreprises, et de l’autre, il y a les nouveaux fantasmes populaires des néofascistes, des identitaires. Quelles sont les idées utopiques ou politiques dont nous disposons ? Et comment les formuler au sein d’un spectacle ?

Falk Richter

I am Europe
I am Europe / Jean Louis Fernandez workshops

► Distribution

  • Texte et mise en scène : Falk Richter 
  • Traduction française : Anne Monfort 
  • Avec : Lana Baric, Charline Ben Larbi, Gabriel Da Costa, Mehdi Djaadi, Khadija El Kharraz Alami, Douglas Grauwels, Piersten Leirom, Tatjana Pessoa
  • Production : Théâtre National de Strasbourg 
  • Coproduction : Odéon - Théâtre de l'Europe, Comédie de Genève, Thalia Theater - Hambourg, Noord Nederlands Toneel (NNT) - Groningen, HNK - Croatian National Theatre in Zagreb, Théâtre de Liège et DC&J Créations, Dramaten – The Royal Dramatic Theatre of Sweden, Emilia Romagna Teatro Fondazione 
  • Avec le soutien du Goethe Institut Nancy/Strasbourg dans le cadre du projet Freiraum
  • Avec le soutien du Tax Shelter du Gouvernement fédéral de Belgique et d‘Inver Tax Shelter

Source Théâtre National de Strasbourg

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.