Avec Infidèles, le tg STAN prolonge sa traversée dans l’œuvre de Bergman : tiré d’un de ses scénarios de 1996 dans lequel le réalisateur se met lui-même en scène, la pièce y mêle aussi des passages de Laterna Magica, l’autobiographie de Bergman.

Infidèles
Infidèles © Stef Stessel

Après dix-sept ans de fidélité avec le Théâtre de la Bastille, tg STAN revient avec trois propositions  explorant l’enchevêtrement de l’acte créatif et de l’intime. 

Avec Infidèles, tout comme dans Scènes de la  vie conjugale ou encore Après la répétition, les compagnies tg STAN et de Roovers rendent hommage à Bergman, à la qualité de ses  dialogues souvent durs, parfois cruels. 

À l’origine du spectacle Infidèles, il y a le scénario écrit par Ingmar Bergman, et aussi le film du même  nom – au singulier – réalisé par Liv Ullmann. Si la figure et la vie personnelle de l’auteur sont  extrêmement présentes et impliquées dans ses écrits – mais rarement de manière explicite –, dans Infidèles,  c’est Bergman lui-même qui apparaît. 

Infidèles
Infidèles / Stef Stessel

Reclus sur une île, un auteur se nommant Bergman vit seul. Assis devant son bureau, il a beaucoup de mal à  rassembler ses souvenirs. En ouvrant un tiroir, en y retrouvant un portrait, une voix de femme qu’il nomme Marianne s’adresse à lui.  C’est ce souvenir réincarné qui permet de déclencher tout le processus narratif. Bergman lui demande de lui  avouer et de lui raconter son infidélité. 

Avec douceur et complicité, la réalisatrice Liv Ullmann laisse entendre les émotions d’une femme ayant  traversé une passion amoureuse où se sont mêlés joie et douleur, incompréhensions et petitesses, dureté et  lâcheté, solitude finale et regrets. C’est une histoire ancienne, mais les flèches de l’amour laissent des  plaies ouvertes. 

Infidèles
Infidèles / Stef Stessel

Pour cette adaptation théâtrale, les répliques sont développées, nourries d’autres textes et éléments de  scénarios, redistribuées et prises en charge par quatre acteurs, afin de rééquilibrer le dialogue et donner  une plus grande place à la voix de Bergman

Pour compléter le scénario _d’_Infidèles, les comédiens intègrent des éléments de Laterna magica, oeuvre  autobiographique dans laquelle Bergman jette un regard sur sa vie. 

Texte de Christophe Pineau 

Source Théâtre de la Bastille 

► Distribution 

De et avec Ruth Becquart, Robby Cleiren, Jolente De Keersmaeker et Frank Vercruyssen 

Texte, Ingmar Bergman Costumes, An d'Huys Lumières, Stef Stessel Production tg STAN ; de Roovers Coproduction Théâtre Garonne – scène européenne (Toulouse) ; Théâtre de la Bastille (Paris) ; Festival  d’Automne à Paris Coréalisation Théâtre de la Bastille (Paris) ; Festival d’Automne à Paris pour les représentations au  Théâtre de la Bastille (Paris)

Infidèles
Infidèles / Stef Stessel
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.