À venir, plusieurs enchantements autour de Robert Desnos, avec Gabriel Dufay qui joue et met en scène l’œuvre incandescente du poète dans "Journal d'une Apparition".

Visage flou de femme
Visage flou de femme © Getty / Dana Spaeth

Il nomme Desnos « son poète-boussole » ! Gabriel Dufay voue une admiration sans bornes à cet auteur trop souvent limité à sa poésie pour enfants.

Pour Dufay, comme pour Desnos, « le rêve compte autant que la réalité » et c’est cet aspect de l’œuvre qui l’intéresse et le fascine.

En l’occurrence, un journal du poète, dont on ne sait au juste s’il relate des faits réels ou fictifs, avec des poèmes d’amour entremêlés, ainsi que des lettres aux femmes aimées ; un texte qui avait abouti, l’an dernier, à la création d’un spectacle au Théâtre national de Chaillot.

Journal d’une apparition va revenir sur les planches, très bientôt (au Théâtre Cergy-Pontoise), avec ses visions fantomatiques, ses amours et sa poésie folles.

Et le comédien Gabriel Dufay ressemble tant à Desnos qu’on pourrait croire avoir rencontré son fantôme !

Pour rencontrer l’œuvre de Desnos transcendée par Gabriel Dufay, retrouvez-les sur France Inter dans Autant en emporte l'Histoire, le dimanche 30 octobre 2016. Le comédien interprète lui-même le poète dans une fiction radiophonique qu'il a écrite, La Prophétie de Robert Desnos.

Écoutez un extrait :

Pour évoquer la vie du poète, Stéphanie Duncan a également invité Anne Egger, historienne de l'art, auteur de plusieurs ouvrages consacrés au surréalisme, et qui a publié l'ouvrage Robert Desnos.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.