En concentrant en un spectacle unique les pièces Henri V, Henri VI et Richard III de William Shakespeare , le metteur en scèneIvo van Hove nous offre la possibilité dans Kings of warau Théâtre National de Chaillot de comparer l’attitude de trois gouvernants aux caractères fort différents face à la réalité d’un royaume rongé par les intrigues, rébellions et machinations de toutes sortes.

Kings of war
Kings of war © Jan Versweyveld

À travers ces trois exemples historiques tirés de Shakespeare , Ivo van Hove interroge le thème du pouvoir dans un contexte périlleux où guerres et rébellions font rage. Il suit chronologiquement les carrières d’Henri V , Henri VI et Richard III , rois d’Angleterre aux caractères et aux destinées radicalement différents.

Gouverner un pays en période de forte instabilité politique n’est pas une mince affaire. Nombre de pièces de Shakespeare exposent les périls et les vicissitudes engendrées par la difficulté à gérer un royaume miné de l’intérieur. Ce qui est le plus souvent en question dans ces situations extrêmes, c’est la capacité du prince à prendre les armes avec les conséquences tragiques que cela implique.

Kings of war
Kings of war © Jan Versweyveld

Henri V , roi inexpérimenté, se révèle rapidement un monarque avisé qui privilégie les intérêts de son pays. Il épouse une Française de sang royal afin d’assurer la paix mais doit affronter les assauts de rivaux prétendant au trône. Henri VI , souverain pusillanime, déploie des efforts désespérés pour maintenir l’intégrité du royaume avant d’être écarté du pouvoir. Richard III est l’incarnation du mal. Il détruit sans scrupules la paix fragile issue de la guerre des Deux-Roses. Mégalomane, son seul but est d’assurer son pouvoir à n'importe quel prix.

Ces « rois de guerre », comme les appelle Ivo van Hove , sont dépeints jusque dans leur intimité. Hommes de chair et de sang saisis dans les soubresauts d’une histoire pleine de bruit et de fureur, ils affrontent sous une pression extrême des situations de crise parfois irrémédiables.

Frank Teruel, Théâtre National de Chaillot

Distribution

Texte d’après Henri V, Henri VI et Richard III de William Shakespeare Mise en scène Ivo van Hove Traduction Rob Klinkenberg Adaptation Bart van den Eynde Adaptation et dramaturgie Peter van Kraaij Scénographie, lumières Jan Versweyveld Compositeur Eric Sleichim Vidéo Tal Yarden Costumes An D’Huys

Kings of war
Kings of war © Jan Versweyveld

Avec Kitty Courbois, Hélène Devos, Fred Goessens, Janni Goslinga, Aus Greidanus jr., Robert de Hoog, Hans Kesting, Hugo Koolschijn, Ramsey Nasr, Chris Nietvelt, Alwin Pulinckx, Bart Slegers, Eelco Smits, Harm Duco Schut (comédiens), Steve Dugardin (contre-ténor), BL!NDMAN [brass] : Konstantin Koev, Daniel Quiles Cascant, Daniel Ruibal Ortigueira, Charlotte Van Passen, Nicolas Villers (musiciens).

Production Toneelgroep Amsterdam Coproduction Barbican – Londres / Théâtre National de Chaillot / Wiener Festwochen – Vienne / BL!NDMAN – Bruxelles / Holland Festival – Amsterdam / Muziektheater Transparant – Anvers Avec le soutien de Rabobank Amsterdam Producteur privé Harry et Marijke van den Bergh

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.