A 35 ans, Jérémie Bélingard, danseur étoile de l'opéra national de Paris, bondit comme un jeune chien fougueux. Il arpente à grands pas le Palais Garnier pour ne pas être le dernier à rejoindre le cours de danse classique que chacun des danseurs se doit de prendre le matin. Puis, il rejoint sa loge où des guitares se joignent à des claviers, entre deux chaussons de danse et quelques photos des deux fils qu'il a eus avec l'autre étoile, Aurélie Dupont. Commence alors la répétition de "l'Arlésienne" de Roland Petit, en studio, aux côtés de Claire-Marie Osta.

Jérémie Bélingard
Jérémie Bélingard © © RF/VJ

Jérémie Bélingard
Jérémie Bélingard © © RF/VJ
Bélingard souffre légèrement du pied, sans doute parce qu'il a cessé de danser deux ou trois semaines, le temps de chorégraphier "Bye bye Vénus", un ballet contemporain dansé par une demie douzaine de danseurs venus du hip hop. N'oublions pas qu'entre toutes ces activités, le danseur aime aussi chanter avec son cousin. Retrouvez l'Atelier du danseur étoile Jérémie Bélingard, samedi 25 février à 19h 20, sur France Inter.

plus d'infos

http://sites.radiofrance.fr/franceinter/em/atelier-de/index.php?id=101298

Mots-clés :
Derniers articles
Culture
La Gratinée à l’oignon
23 janvier 2017
Société
SDF : État des lieux
23 janvier 2017
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.