d’après l’émission de France Inter

texte et mise en scène Bertrand Bossard

avecLouise Belmas, Vincent Berger, Bertrand Bossard et Benjamin Farfallini

Le metteur en scène et comédien Bertrand Bossard développe ici son nouveau projet protéiforme entouré d’un collectif d’artistes : L’Anatomie du chaos. Spectacles, « visites déguidées », performances comme « Ego imposteur » et autres laboratoires s’y égrènent comme autant de rendez-vous insolites avec le public.

Le Jeu des 1000 euros est une institution populaire qui nous a tous vus grandir et que nous avons vu, non pas vieillir, mais traverser les âges sans perdre son intérêt. Il fait partie de la culture française, de notre patrimoine. C’est l’un des rares jeux qui fait encore appel à la connaissance et à la culture des candidats. Ceux-ci doivent connaître les auteurs des citations, les réponses aux questions d’un animateur qui est devenu, au fil du temps un maître de cérémonie adulé et reconnu. Car le Jeu des 1000 euros a tout d’une cérémonie, d’un rituel,d’une liturgie républicaine.Notre Jeu des 1000 euros aura pour thèmes les textes importants des grands hommes et femmes de l’humanité. Les questions porteront sur des citations de ces textes, du contexte dans lequel ils ont été écrits, etc.Nous pourrons inventer, peut-être même trafiquer, l’histoire des villes ou villages où nous jouerons. À la manière de mes « visites déguidées » créées au CENTQUATRE, je veux parfois détourner l’histoire avec un grand H des lieux visités, par notre Jeu des 1000 euros, pour en rire et mieux la comprendre…

Le jeu des 1000 euros
Le jeu des 1000 euros © Christophe Raynaud de Lage

Comme le Jeu des 1000 euros est une institution, un repère et une référence populaire, je veux en donner une forme théâtrale qui se jouera des rituels, détournera la communion, et déraillera du jeu radiophonique pour devenir une forme visuelle explosive. Et que se passe-t-il dans cescerveaux quand la réflexion est à son comble ?C’est durant les moments d’attente que va dérailler notre Jeu des 1000 euros, nous allons nous servir des quelques notes de xylophone qui donnent le suspens pour sortir du jeu, comme on perd contact avec la réalité quand notre regard passe dans le vide, ou quand il faut faire silence en groupe et que les imaginaires individuels s’échappent…Et nous allons parfois jouer des citations, des situations, des accidents de représentation pendant la réflexion du candidat… et ces moment de déraillement seront comme des parenthèses durant le jeu. Des respirations, où Kaos se glissera…Et durant cette attente, cette réflexion, nous allons matérialiser un cerveau humain, ce qui s’y passe, ce qui l’affole, ce qui le stresse et l’enivre. On pourra y trouver n’importe quoi…Bertrand Bossard, metteur en scène

Le Jeu des 1000 euros sur France Inter

Quel est l’anagramme du mot soigneur ? Qui a chanté Mexico en 2010 ? Comment s’appelle la mafia napolitaine ? […] Irez-vous jusqu’au super banco ?Véritable modèle du paysage audiovisuel français, le Jeu des 1000 euros diffusé sur France Inter bat tous les records. De par sa longévité, car il existe depuis 1958 mais aussi par son audience, puisqu’il s’agit du programme radio le plus écouté sur sa tranche horaire, du lundi au vendredi de 12h45 à 13h. Ce célèbre jeu réunit en effet chaque jour près d’un million et demi d’auditeurs.

Le jeu des mille euros
Le jeu des mille euros © Christophe Raynaud de Lage

La tournée

  • 17 décembre 2013 au Manège Maubeuge Mons – Scène nationale, Scène transfrontalière de création et de diffusion asbl- les 11 et 12 février 2014 au Quartz – Scène nationale de Brest- 25 février 2014 au Carré Magique, Lannion Trégor- les 27 et 28 février 2014 au Théâtre du Pays de Morlaix- 16 mai 2014 à Le Théâtre – Scène nationale de Macon, Val de Saôneaffiche de Marc Daniau © Marc Daniau
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.